L'actualité des Entreprises publiques locales

La Réunion : Ti baba au service de la petite enfance

Publié le 29 octobre 2014, par Patrick Cros/Naja

La Société publique locale Ti baba affirme la politique de Saint-Paul, à l’Ouest de La Réunion, en faveur de la petite enfance. L’enjeu est considérable dans cette commune de 104 000 habitants à la croissance démographie importante, ou vivent près de 13 % de la population réunionnaise.

La double crèche de l'Etang à Saint-Paul. © DR

Dans un contexte de forte densité et d’augmentation de sa population, Saint-Paul a pris en main le développement de ses structures dédiées à la petite enfance. La Spl Ti baba a été spécialement créée en août 2013, en partenariat avec la commune voisine des Trois-Bassins. Elle s’occupe d’établissements qui étaient auparavant en gestion communale, dont la double crèche de l’Etang, du nom du quartier de Saint-Paul dans laquelle elle se trouve.

Agréée par le Conseil général, celle-ci regroupe deux établissements capables d’accueillir 60 enfants chacun, de 2,5 ans à 6 ans. Une cinquantaine d’employés travaille dans ce site local majeur dédié à la petite enfance, avec ses 3 000 m² de surface, dont 1 670 m² de jardin, des espaces d’éveil et de sommeil, un atrium, et des salles de jeux et de lecture. « L’effectif est majoritairement  composé de professionnels de la petite enfance : salariés  de droit privé, dont des emplois d’avenir et des contrats uniques d’insertion, ou des salariés en détachement d’une collectivité.

Mieux organiser le territoire

Afin d’étoffer les structures d’accueil d’enfants sur ce territoire communal, le plus vaste du département, trois micro-crèches ont ouvert leurs portes en septembre. La gestion de deux d’entre elles a été confiée à la Spl. « Ces nouvelles structures permettent de mieux cibler les besoins des familles, d’y répondre » en optimisant les places d’accueil » indique la directrice de la Spl. Par un suivi régulier des indicateurs, Ti baba a permis d’optimiser le fonctionnement des crèches, tout en maintenant la qualité de l’accueil proposé aux enfants et à leur famille. « La rapidité des décisions facilite la gestion du travail de terrain », souligne la directrice. Conséquence : « une nette augmentation du taux d’occupation – qui frôle aujourd’hui les 95 % – et des parents satisfaits de l’accueil proposé à plus de 90 %, selon la dernière enquête de satisfaction, même s’il reste des points à améliorer comme la gestion des temps de transmission.

La création de la Spl s’inscrit dans le plan de développement stratégique lancé par la commune de Saint-Paul en 2011, avec le soutien de l’Agence française de développement. Objectif, selon l’AFD : « rattraper le retard accumulé en matière d’équipements publics de base » et « organiser le territoire pour faire face au défi de la cohésion sociale et de la croissance ». Les opérations d’investissements ont permis, entre autres, la construction de la crèche de 120 places à l’Etang Saint-Paul et des micro-crèches, aujourd’hui gérées par la Spl Ti baba.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK