L'actualité des Entreprises publiques locales
Publié le 10 septembre 2014, par Patrick Cros/Naja

Baptisé Hub Creatic, l’immeuble technologique, situé au cœur du parc d’innovation de la Chantrerie, abrite 47 entreprises de la filière numérique. Inauguré en juin, il représente un nouvel atout pour la métropole qui vise le label « French Tech » pour doper la dynamique numérique sur le territoire.

Inauguration du Hub Creatic, le 17 juin. Intervention de Johanna Rolland, maire de Nantes. © Nantes Métropole Aménagement

Quelques mois après son ouverture en mars, ce ne sont pas moins de 200 emplois qui ont déjà été créés dans les 6 600 m² de bâtiment, appelé Hub Creatic, nouveau fleuron de la filière numérique nantaise. « Cet immeuble de nouvelle génération accueille des entreprises TIC, en incubateur, pépinière ou hôtel d'entreprises », précise Christine Durupt, responsable Gestion immobilière de Nantes Métropole Aménagement, aménageur et gestionnaire du site.

« Près des trois quarts des locaux sont déjà occupés ». Les raisons de cette attractivité ? « A deux pas d'universités, d'écoles et de centres de recherche, les entrepreneurs et porteurs de projet trouvent ici un environnement stimulant d'entreprises innovantes », commente Christine Durupt. « Ils bénéficient d'une architecture durable conçue pour favoriser les échanges et la convivialité, d'un immeuble pré-fibré et d'une offre complète de services ». On y trouve entre autres, des créateurs de jeux vidéo, de tablettes pour seniors, ou encore des développeurs d'applications mobiles.

Une synergie de réseau
Dans une dynamique de pôle numérique, le Hub Creatic veut ainsi apporter de nouvelles passerelles entre les laboratoires de recherches et les entreprises TIC locales et régionales. Mais aussi renforcer l'attractivité du territoire pour séduire de nouveaux investisseurs, chercheurs et porteurs de projets. Conçu par le cabinet d'architectes nantais Tetrarc, ce bâtiment en forme de ruche est constitué de salles de réunion partagées, d'espaces de détente, d'un atrium, et d'espaces locatifs de 10 à 200 m², répartis sur trois étages.

L'inauguration le 17 juin de l'immeuble technologique au cœur de Nantes intervient alors que la métropole se positionne pour obtenir le label « French Tech », précieux sésame pour bénéficier de subventions de l'Etat afin de développer la filière numérique sur le territoire. Il complète les trois autres pépinières Creatic, développé de 1987 à 2008 par Nantes Métropole et géré par la Spl Nantes Métropole Aménagement. « L'une des forces de ces structures réside dans une mise en réseau innovante, porteuse de synergies, avec des services partagés, une mise en relation avec un réseau de partenaires, et l'organisation régulière de rencontres ou réunions thématiques », explique Christine Durupt.

Top

Rechercher