L'actualité des Entreprises publiques locales

Région grenobloise : La géolocalisation au service des Pompes funèbres intercommunales

Publié le 16 juillet 2014, par Patrick Cros/Naja

Les Pompes funèbres intercommunales de la Région grenobloise ont mis en place un système de géolocalisation à bord de l’ensemble de sa flotte. Le dispositif vise à soutenir ses équipes qui interviennent sur un large territoire, de gagner en sécurité et d’optimiser son activité.

L'usage d'une solution télématique de géolocalisation permet aux PFI grenobloises d’optimiser l’utilisation de leurs véhicules. © PFI Grenoble

« Le défi est important pour les Pompes funèbres intercommunales (PFI) de la Région grenobloise. Elles gèrent à elles seules un vaste territoire de 530 000 habitants, répartis sur 80 communes en vallée et zone de moyenne montagne, desservies par des routes parfois d'accès compliqué en période hivernale. « Nous gérons 3 300 décès par an depuis notre centre funéraire à La Tronche et plus de 1 800 opérations de crémation pour le crématorium intercommunal situé à Gières », précise Corinne Loiodice, directrice générale des PFI. C'est cette spécificité géographique et le nombre important de missions funéraires quotidiennes qui ont incité les PFI à doter d'abord ses véhicules, dans les années 2000, d'un dispositif radio, rapidement complété par des téléphones portables, et aujourd'hui par le système de géolocalisation Masternaut. « Après une étude des possibilités du marché, c'est ce dernier qui nous a semblé répondre le plus à nos exigences ».

Les PFI assurent un ensemble de services quotidiens, à travers une flotte de 45 véhicules composée de voitures mais aussi de pelles mécaniques, brouettes hydrauliques et autres engins de son unité de fossoyage, également géolocalisables. « L'objectif est avant tout d'assurer un service de qualité, d'avoir une planification efficiente et d'être le plus réactif possible dans chacune de nos interventions, grâce à une logistique précise », commente Alain Pouget, directeur général délégué de la Sem PFI. « Aussi bien dans le transport avant la mise en bière, que dans la conduite des corbillards ou l'utilisation d'engins techniques ».

Une réactivité optimisée
« Une géolocalisation précise et en temps réel, par notre centre de planification opérationnel, permet d'optimiser les flux », ajoute Alain Pouget. « Au-delà de la fonction support qu'elle apporte, elle entraîne par exemple, la réaffectation rapide de chaque véhicule et agent à une autre mission prioritaire ». Autre avantage, l'analyse des données fournies par le système – telles que distances parcourues, consommation, temps d'attente et vitesse – permet de tendre vers une meilleure gestion du carburant et des risques liés à la conduite. « Les conducteurs sont plus attentifs au volant », confirme Alain Pouget.

Les PFI n'en sont pas à leur première initiative en matière d'innovation. Dans le marché concurrentiel des pompes funèbres, elles affirment leurs spécificités depuis leur création en 1986 à travers une politique de qualité certifiée. En impliquant ses 70 collaborateurs dans cette dynamique, la Sem PFI bénéficie depuis 2008 de la triple certification Qualité-Sécurité-Environnement (Iso 9001, Ohsas 18011, Iso 14001), pour l'ensemble de ses services et des équipements gérés. Une première européenne pour un opérateur funéraire. « Tous nos certificats ont été renouvelés cette année après audit Afaq, ajoute Alain Pouget. À  ce jour, nous sommes toujours le seul opérateur funéraire français et européen à détenir ce haut niveau de certification qualité ».

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK