L'actualité des Entreprises publiques locales

Des salles de bains préfabriquées pour l’Ehpad de Bergheim

Publié le 17 avril 2014, par Patrick Cros/Naja

Spécialement adaptées à la maison de retraite du Haut-Rhin, les salles de bains ont été fabriquées en série par un spécialiste italien. L’initiative de la Semha (Société d’économie mixte de Haute-Alsace), maître d’ouvrage délégué, a permis de respecter des délais particulièrement courts tout en se calant sur un niveau de qualité et un cahier des charges stricts.

Les salles de bains préfabriquées sur mesure ont été posées en mai dernier dans le nouvel Ehpad de Bergheim. © Semha

« Cette solution a permis la livraison sur chantier de salles de bains finies et sans défauts, parfaitement calées à nos besoins », explique Malvina Bernard, responsable d’opération pour la Semha. Un contrôle qualité et une pré-visite par la Semha avaient été programmés en amont pour valider le prototype et lancer la fabrication des 121 unités. L’enjeu était important pour ce projet de construction d’un nouvel Ehpad à Bergheim dont l’ouverture est impérativement programmée en août 2014 pour accueillir ses 120 résidents. Passé ce délai, l’administration imposera en effet de coûteux travaux de mise aux normes sur l’ancienne maison de retraite.

S’il n’y a pas eu de gain en termes financiers, et même un léger surcoût, la formule a réduit de deux à trois précieux mois la durée des travaux, selon le maître d’ouvrage. « Elle a évité l’intervention longue et complexe de différents corps de métiers dans un espace réduit », ajoute Malvina Bernard qui rappelle que les salles de bains impliquent habituellement une co-activité très forte sur site entre diverses entreprises (électricité, chauffage, sanitaire, …) et sont souvent à l’origine de malfaçons.

Des délais optimisés

« Les délais de réalisation des travaux ont pu être optimisés grâce à une préfabrication indépendante du chantier et une livraison de salles de bains sur mesure en un seul bloc, avec toutes les finitions réalisées, telles que carrelage mural, sol en résine et fixation des équipements », commente la responsable d’opération. Dix minutes ont suffi pour manutentionner et positionner chacune des 121 salles de bains. La société italienne Eurocomponents, l’un des leaders européens dans la fabrication de salles de bains préfabriquées, avait été choisie dans cette opération pour son savoir-faire. « C’est un choix qui a permis de s’adapter à une durée de travaux très courte, mais qui ne sera pas forcément réitéré sur d’autres projets », précise Malvina Bernard.

Au-delà de cette recherche d’efficacité, la Semha a voulu réaliser un centre d’hébergement convivial pour les personnes âgées dépendantes. La maison de retraite intercommunale de 8 400 m² dispose de 120 lits répartis en quatre unités d’hébergement dans un esprit « village » avec un salon, lieu de vie collective, et leur propre code de couleur. Des chambres d’hôtes permettent aussi d’accueillir des familles. L’établissement possède également une Unité de vie protégée (UVP), pour les pensionnaires qui souffrent de pathologies telles qu’Alzheimer, et d’un Pôle d’activités et de soins adaptés (PASA). Coût total de l’opération : 16,10 M€, dont 12,7 M€ en travaux et équipements.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK