L'actualité des Entreprises publiques locales

Un pôle des écoles de santé pour Toulouse

Publié le 18 mars 2014, par Patrick Cros/Naja

Le futur pôle des écoles de santé de Midi-Pyrénées rassemblera en 2015 les étudiants de douze grandes écoles, jusqu’à présent éparpillés dans la capitale régionale. Construit par la Spl Midi-Pyrénées Construction, ce nouveau campus aux ambitions nationales et internationales ouvrira ses portes au cœur de l’écoquartier de La Cartoucherie, voisin de l’hôpital Purpan.

Le futur pôle des écoles de santé de Midi-Pyrénées bénéficiera de la proximité de l'hôpital Purpan. © DR

C'est une nouvelle dynamique, plus cohérente et plus forte, qu'ont voulu apporter les collectivités locales à l'enseignement de la santé dans l'agglomération toulousaine. Un pôle dédié verra le jour en 2015, regroupant les douze établissements de santé disséminés dans la capitale régionale. Infirmiers, aides-soignants, infirmiers de bloc opératoire ou anesthésistes, cadres, manipulateurs de radiologie, sages femmes, assistants de service social, kinésithérapeutes, pédicures podologues, psychomotriciens ou encore ergothérapeutes, soit près de 2 000 étudiants, pourront suivre leur formation dans un lieu unique.

« Desservi par le tramway, le site sera construit au centre de la Zac de La Cartoucherie, futur écoquartier proche de l'hôpital Purpan, qui regroupera à terme sur 33 hectares plus de 3 000 logements, des commerces et des bureaux », explique Stéphane Babilotte, chef de projet de l'opération au sein de la Spl Midi-Pyrénées Construction, constructeur du pôle pour le compte du Conseil régional Midi-Pyrénées, maître d'ouvrage, et du CHU de Toulouse, futur exploitant. Investissement : 36,5 millions d'euros. La Ville participe également en subventionnant un terrain, d'une valeur estimée à 2,5 millions d'euros.

Des espaces mutualisés
Le futur bâtiment de six étages et 12 000 m² veut allier efficacité et convivialité. « Le cabinet d'architectes urbanistes et paysagistes Ateliers Lion a été choisi pour imaginer ce site qui s'organisera autour d'un jardin arboré, vestige du parc de l'ancienne cartoucherie », précise Stéphane Babilotte. Si chaque école aura ses propres locaux, elles disposeront également d'espaces mutualisés : trois amphithéâtres (de 350, 300 et 150 places), une bibliothèque multimédia spécialisée santé et équipée des dernières technologies, une cafétéria, et des services administratifs.

Le CHU utilisera aussi ces équipements pour la formation continue de ses 13 000 salariés. Une vie de campus, qui n'existait pas jusqu'à présent à Toulouse dans le domaine de la santé, va voir le jour, favorisant l'élaboration de stratégies communes au niveau de la formation. Ce projet est jugé déterminant pour le développement du secteur santé dans l'agglomération toulousaine.  

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK