L'actualité des Entreprises publiques locales

Un pôle vélo pour Roubaix

Un article du dossier Les Epl font du sport
Publié le 11 octobre 2013, par Patrick Cros/Naja

L’ouverture en septembre 2012 d’un vélodrome couvert moderne, à coté de l’ancien vélodrome mythique de la course Paris Roubaix, suivie en 2013 de la création d’une piste de BMX, dote la seconde ville du Nord-Pas de Calais d’un véritable pôle vélo, dédié aux amateurs de deux roues comme aux sportifs de haut niveau.

Le vélodrome couvert régional Jean-Stablinski, le Stab, a accueilli en février dernier le championnat de France élite. © DR

La prestigieuse course cycliste Paris-Roubaix avait ouvert la voie en 1896, rendant célèbre au fil des décennies la commune du Nord-Pas de Calais auprès des passionnés des deux roues. Un succès que la Région, la Communauté urbaine de Lille et la Ville de Roubaix ont décidé de renforcer avec la création en 2012 d’un vélodrome couvert régional, adossé au vélodrome historique qui accueille toujours les 750 derniers mètres de la course la plus populaire de la planète. « Le cyclisme fait partie de l’identité régionale, commente Stéphane Pouilly, directeur général de la Spl de gestion du vélodrome de Roubaix¹. L’ouverture cet été, en complément, d’une piste de BMX (Bicycle motocross), très appréciée des jeunes, compléte l’ensemble, donnant le jour à un pôle vélo capable de séduire un large public comme les sportifs de haut niveau ». Gérées par la Spl, les deux nouvelles structures veulent entrer en synergie. « Les jeunes attirés par le BMX, ont l’opportunité de découvrir le vélodrome, puis de pratiquer le vélo sur piste », explique Stéphane Pouilly.

Une démocratisation du vélo

Avec des infrastructures complètes, dont sa piste en bois de mélèze homologuée par l’UCI et des espaces de récupération (massage, cryothérapie) qui optimisent l’entrainement des athlètes, le vélodrome Jean Stablinski, surnommé Stab, compte bien devenir une référence dans l’hexagone. « Situé à moins de 2 heures en TGV de Londres, Bruxelles et Paris, le site bénéficie d’un emplacement stratégique pour les équipes et sportifs qui souhaitent s’entrainer et pour l’organisation d’évènements », ajoute Stéphane Pouilly. Une affirmation que confirme l’intérêt d’équipes Pro déjà venues s’entrainer comme, par exemple, BMC (Suisse) et Europcar. Le succès du championnat de France élite, manifestation majeure du cyclisme sur route, qui s’est tenue en février dernier, a également démontré la pertinence de l’installation : le vélodrome de 1 500 places a affiché complet pendant les trois jours d’épreuves. Il a aussi offert un site de préparation idéal pour les Jeux Paralympiques de Londres.

Mais le Stab ne se veut pas uniquement élitiste et tient à rester ouvert au plus grand nombre. Par sa politique tarifaire d’abord, avec des abonnements à 100 euros par an, des baptêmes de piste à 15 euros, et des entrainements à 1 euro pour les scolaires. Par son organisation également, avec des créneaux horaires et des formules adaptés aux différentes clientèles. Le vélodrome compte déjà 400 abonnés, et 50 jeunes se sont inscrits au club de BMX dès le premier mois d’ouverture en septembre. Roubaix conforte la Région dans sa position de terre de cyclisme.


¹  Les 3 actionnaires de la Spl sont la Région Nord-Pas de Calais (55 %), le Département du Nord (25 %) et la Ville de Roubaix (20 %).

Un article du dossier Les Epl font du sport
Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK