L'actualité des Entreprises publiques locales

Smart cities : Issy-les-Moulineaux joue les pionnières

Publié le 25 octobre 2013, par Patrick Cros/Naja

Avec IssyGrid, la ville préfigure les quartiers à énergie positive de demain. Après le quartier d’affaires à très haute qualité environnementale « Seine Ouest » depuis 2011, le projet s’étend désormais à l’écoquartier du Fort d’Issy-les-Moulineaux où toutes les conditions sont réunies pour tendre vers une smart city. 

Pour Issy Média, « l’émergence des smart grids urbains ouvre la perspective d’une rupture du même ordre que celle du monde des télécoms à la fin du XXe siècle », comme ici dans l'écoquartier du Fort. © Issy Média

« C’est la continuité des actions en matière d’innovation mises en oeuvre depuis près de 20 ans », affirme Eric Legale, directeur général dIssy Média, Sem chargée de la stratégie numérique et de la communication de la Ville d’Issy les Moulineaux, face à un enjeu qui est également éducatif et sociétal. Déjà précurseur de la révolution Internet, la commune des Hauts-de-Seine bénéficie pour le projet de quartier intelligent « IssyGrid », du réseau numérique qu’elle met en place depuis les années 2000. « La révolution énergétique qui s’annonce trouve ici le terreau idéal à son développement, dans une ville rodée à l’innovation, où la population est déjà sensibilisée à l’arrivée de services novateurs », poursuit Eric Legale.

La Sem a dû relever un nouveau défi en facilitant les démarches administratives et en accompagnant un consortium dédié à IssyGrid, qui regroupe une dizaine d’acteurs industriels de poids, dont Alstom, Bouygues Immobilier, Bouygues Telecom, EDF Commerce, ERDF, ETDE, Microsoft, Schneider Electric, Steria, et Total. Sous leur impulsion, le réseau de distribution d’électricité intelligent, qui a été lancé en 2012 dans le quartier d’affaires Seine Ouest d’Issy-les-Moulineaux, s’étend aujourd’hui au quartier résidentiel du Fort d’Issy.

Un « concentré d’innovations »

L’écoquartier devient l’enjeu d’innovations sociales et urbaines « révolutionnaires », qui annoncent les villes de demain dites « intelligentes ». Car, la gestion optimisée de l’énergie et l’intégration harmonieuse de la production locale d’énergies renouvelables d’IssyGrid ne sont pas les seules dimensions novatrices dans ce site qui se présente comme « un concentré d’innovations unique en France et parmi les plus importants d’Europe ». Issy Média et la Sem d’aménagement  Semads y travaillent de concert pour permettre l’émergence d’une nouvelle révolution urbaine dans cet ancien fort militaire de 12 hectares, où 80 % des travaux ont été réalisés en moins de quatre ans. D’ici à fin 2014, le quartier comptera au total 1 600 logements, 1 500 m² de magasins, près de 5 hectares d’espaces verts, 1,2 km de promenade, des équipements publics (dont une crèche, deux écoles, et un espace culturel et sportif avec une piscine feng shui), et environ 3 500 habitants.

« Sensibilisés aux questions d’énergie, les résidents peuvent déjà gérer leur consommation d’électricité où qu’ils soient, commente Eric Legale. Ils bénéficient également de la fibre optique pour internet, d’un chauffage par géothermie, et d’une collecte pneumatique des déchets ». Un quartier « intelligent », qui contribue au bien être de ses habitants et au développement d’une ville durable et économe en ressources, voient peu à peu le jour, avec la volonté d’ouvrir la voie à d’autres territoires urbains.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK