L'actualité des Entreprises publiques locales

Gare TGV : Un nouveau coeur pour Toulouse métropole

Publié le 13 juin 2013, par Patrick Cros/Naja

Le projet Toulouse EuroSudOuest, qui accompagne l’arrivée de la Ligne à Grande Vitesse en plein centre de Toulouse à l’horizon 2020-2025, annonce une véritable révolution urbaine pour la communauté urbaine.

L'actuelle Gare Matabiau à Toulouse autour de laquelle se développe le projet Toulouse EuroSudOuest. © Europolia DR

Ce projet va étendre le centre-ville de Toulouse et lui donner la dimension d'un centre de métropole européenne », explique Alain Garès, directeur général d'Europolia, Spla qui pilote le processus d'étude, puis d'aménagement, d'EuroSudOuest. La capitale de Midi-Pyrénées a choisi d'accueillir le TGV en son coeur, plutôt qu'en périphérie comme dans d'autres villes de l'hexagone, pour lui donner un nouveau rayonnement. « La chance est d'avoir une gare ancienne en centre-ville qui va pouvoir être renforcée et accompagnée d'un important projet urbain , commente Alain Garès.

La dimension de l'opération est à la hauteur des ambitions de la ville. Pas moins d'un million de mètres carrés Shon sont prévus d'ici 20 à 30 ans autour de la future gare TGV, en bureaux, logements et commerces. Un pôle multimodal verra également le jour pour mieux relier le centre à l'ensemble de la ville. Aux lignes de TER et tramway déjà présentes, et qui seront développées, s'ajoutera le TGV avec, à terme, des liaisons à grande vitesse sur Bordeaux et sur Paris (en 3 h). « En 2020/2022, une ligne de tramway reliera également le parvis de la gare à l'aéroport de Toulouse et un bus à haut niveau de service traversera la ville d'Est en Ouest », précise le directeur général d'Europolia.

Des études menées en liaison avec l'État et les collectivités
Les multiples études techniques coordonnées par la Spla pour Toulouse Métropole et ses partenaires – Etat, Région, Département, SNCF et RFF – déboucheront en 2015 à la fois « sur une réorganisation ferroviaire et un projet de pôle d'échange multimodal prêt à être lancé, mais aussi sur un plan-guide de projet urbain ». Budget : 5,5 millions d'euros. « Ce sera un véritable moteur pour la suite des opérations », précise Alain Garès. « On pourra alors lancer les études de maîtrise d'oeuvre pour la gare, comme pour les aménagements ferroviaires et urbains ».

A ce travail s'ajoute pour Europolia une mission de réflexion et de concertation, en attendant de se voir confier la concession d'aménagement du projet Toulouse EuroSudOuest. Parallèlement, la Spla est aussi maître d'oeuvre du futur Parc des expositions de Toulouse dont l'ouverture est prévue en 2016/2017. Elle s'occupe ainsi des deux plus grands projets actuels de Toulouse. Dans cette communauté urbaine de 750 000 habitants, c'est une nouvelle métropole qui se prépare à voir le jour, avec une gare TGV en son coeur.    

Top

Rechercher