L'actualité des Entreprises publiques locales

La Valette : Une dynamique d’écoquartier aux portes de Toulon

Publié le 7 mars 2013, par Patrick Cros/Naja

La commune inaugurera en juin prochain les 312 logements de l’écoquartier du Var Entrevert. Aménagé par Semexval, le site s’inscrit dans un projet plus vaste qui vise à renforcer l’attractivité de la ville.

312 nouveaux logements seront inaugurés en juin sur l'écoquartier du Var Entrevert, à La Valette. © Semexval

Avec l'inauguration en juin prochain de son écoquartier du Var Entrevert, La Valette-du-Var pose le premier maillon d'un important projet « qui s'inscrit dans une approche qualitative de l'espace urbain », commente Christiane Hummel, sénateur-maire de La Valette et P-dg de la Semexval (Sem d'expansion de La Valette). En lançant en 2008 les premières études d'aménagement de l'ancienne friche militaire, la commune et la Semexval avaient joué les pionnières dans le Var en matière d'écoquartier, anticipant la norme énergétique BBC (bâtiment de basse consommation) et privilégiant les modes de transport doux. Toutes les voitures seront ainsi stationnées dans des parkings en sous-sol de chaque bâtiment, libérant l'espace en surface, consacré aux voies piétonnes et cyclables.

« Un maillage agréable a pu être développé sur huit hectares, complété par des places publiques, des aires de jeux et autres lieux de vie », ajoute Joseph Rossi, directeur de la Semexval qui a piloté l'aménagement du site. Les habitants des 312 logements prévus, dont la moitié sociaux, disposeront également pour se déplacer du réseau de bus "propre", au gaz naturel, de l'agglomération toulonnaise, et à terme du futur TCSP (Transport en Commun en Site Propre), pour rejoindre le coeur de Toulon.

Une approche urbaine qualitative
Mais, l'écoquartier de La Valette entre dans un projet encore plus large et ambitieux de 200 hectares, baptisé Grand Sud Passion. « C'est un premier pas vers une nouvelle approche de l'espace urbain, au Sud de la commune », poursuit Joseph Rossi. Il ne s'agit pas cette fois de friche à développer, mais bien de "reconquérir" le tissu urbain existant. La zone d'activité commerciale de 21 000 m² qui jouxte l'écoquartier, réalisée dans les années 1970, va être redéveloppée en partenariat avec le groupe Altarea Cogedim, et ouvrira ses portes d'ici à fin 2014. Plus de 35 000 m² de surface sont prévus. Parallèlement, 300 nouveaux logements BBC seront créés au centre de cette zone.

Maître d'œuvre de la partie habitat et tertiaire, la Semexval assistera l'aménageur, la Société publique locale Méditerranée, Spla spécialement créée en 2010. Un nouveau cœur urbain "agréable à vivre" s'apprête à battre au Sud de La Valette. Au total, 1 200 nouveaux habitants y sont attendus, dans une dynamique moderne de mixité sociale et fonctionnelle et de développement durable. Selon la municipalité, les 50 M€ investis dans l'écoquartier d'Entrevert seront ainsi complétés d'ici à fin 2014 par 400 M€ d'investissement dans ce projet sous l'appellation Grand Sud Passion.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK