L'actualité des Entreprises publiques locales

Branle-bas de combat dans les Docks de Saint-Ouen

Publié le 15 janvier 2013, par Patrick Cros/Naja

Un vaste écoquartier de 100 hectares se prépare à voir le jour aux portes de Paris, sous l’impulsion de la Ville de Saint-Ouen. Entre Seine et parc de 12 hectares, les Docks ont l’ambition de proposer un cadre de vie agréable et novateur dans l’ancienne ville industrielle. Pilotée par la Sem Sequano Aménagement, la première phase du chantier autour du parc démarre dès janvier.

Pour Sequano, la première phase des Docks de Saint-Ouen entre en janvier dans la phase opérationnelle de démarrage des chantiers autour du parc. © DR

Bulldozers, grues et autres engins de travaux publics investiront à partir de janvier les Docks de Saint-Ouen pour l'une des plus vastes opérations jamais réalisées dans la commune. Le futur écoquartier va ni plus ni moins bouleverser le paysage urbain de cette ancienne cité industrielle. « C'est bien plus qu'un quartier », commente Ari Msika, responsable du pôle Saint-Ouen-Sequano, et directeur de projet de la Zac des Docks pour Sequano Aménagement. « On est ici à l'échelle métropolitaine, avec 10 000 nouveaux habitants prévus, 10 000 emplois créés à terme, deux écoles, deux crèches, deux gymnases et autres infrastructures publiques et privées ». La Sem a défini avec la municipalité le projet de restructuration des friches industrielles, puis signé en 2007 une concession d'aménagement pour 18 ans.

Pilote du projet, Sequano Aménagement a d'abord mis en oeuvre les différentes études préalables, puis mené les négociations foncières. Chef d'orchestre des différents travaux d'aménagement, la Sem s'occupe directement de la réalisation des espaces publics et de l'ensemble des équipements. « Le territoire des Docks a été occupé pendant plus d'un siècle par de vastes emprises industrielles isolées du tissu urbain », explique Ari Msika. « Il s'agit aujourd'hui de restituer ce territoire aux habitants en développant un quartier de vie exemplaire et innovant en matière de qualité urbaine et environnementale, de diversité fonctionnelle et sociale, de densité et de continuité urbaine ».

Une dynamique de développement durable
Avec cet écoquartier, la ville ouvre une nouvelle page dans une dynamique de développement durable. Parmi les initiatives prévues ou en cours : logements à basse consommation d'énergie (labellisés BBC), écoles à énergie zéro, réseau de chauffage urbain fonctionnant à 75 % en énergie renouvelable, gestion alternative des eaux pluviales, ou encore réseau pneumatique de collecte des ordures ménagères. La mise en place de parkings publics mutualisés fait également partie des solutions innovantes qui verront le jour. « L'obligation de réaliser des stationnements pour chaque bâtiment a été supprimée, en faveur de parkings publics qui seront mieux ajustés à la demande, évitant par la même occasion un bétonnage excessif et l'emploi de véhicule à outrance », précise Ari Msika.

Parallèlement, Séquano Aménagement a déjà élaboré un système de management environnemental sur la Zac des Docks qui s'est concrétisé par la certification Iso 14001 de l'opération. Un nouvel écoquartier est en route pour créer le Saint-Ouen de demain.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK