L'actualité des Entreprises publiques locales

Metz prépare sa révolution

Publié le 15 novembre 2011, par Patrick Cros/Naja

Metz bouleverse son plan de déplacement urbain pour se caler sur les besoins modernes de la ville et de ses habitants. Inaugurées en 2013, deux nouvelles lignes de transport en commun en site propre (TCSP) seront accompagnées de trois parcs relais et de la réorganisation de l’ensemble du réseau de bus géré par la Sem TCRM.

Image de synthèse du futur parc relais de Woippy en correspondance avec l'A31 © Metz Métropole Mission Mettis

« Notre agglomération a connu une mutation institutionnelle rapide : elle est passée en moins de 10 ans d'un district de 10 communes à une communauté d'agglomération de 40 communes et de 230 000 habitants », explique Yves Le Chanu, directeur général des Transports en commun de la région messine (TCRM). Conséquence : pas moins de 15,5 millions de voyageurs empruntent aujourd'hui les 475 kilomètres de lignes du réseau. Cette nouvelle étape coïncidera avec un changement d'opérateur au 1er janvier 2012, Metz Métropole ayant retenu Keolis, en remplacement de Veolia-Transdev. Une nouvelle Sem serra constituée entre Metz Métropole (60 %) et Keolis (40 %) avec le savoir-faire et l'ensemble des salariés de TCRM.

« A l'horizon 2013, le projet Mettis invitera la population de Metz vers une autre mobilité, plus respectueuse de l'environnement », commente Yves Le Chanu. Au programme : la création de trois parcs relais et de deux lignes de transport en commun en site propre (TCSP), la réalisation d'axes aménagés, l'acquisition de matériel moderne et la réorganisation du réseau de bus actuel autour du TCSP.

Trois nouveaux parcs relais
Les trois nouveaux parcs relais gratuits seront implantés le long des axes des futures lignes A et B, permettant aux automobilistes de garer leur véhicule et d'emprunter les bus à haut niveau de service. Une tarification spécifique « P+R » sera créée afin d'offrir un aller-retour sur le réseau pour l'ensemble des occupants de la voiture à un prix très faible. Ils seront situés sur des sites stratégiques, au terminus de Woippy (250 places – station Woippy de la ligne A, au Nord de l'agglo), à la sortie d'autoroute A31 de Metz-Nord (120 places au Nord du centre-ville – station Rochambeau de la ligne A) et à la Foire Internationale de Metz, couplé aux rocades qui mènent à l'A4 ou à l'A31 (250 places – station Foire Expos de la ligne B, à l'Est de l'agglo). D'une longueur totale de 17,8 km, les deux lignes à haut niveau de service disposeront de couloirs de bus dédiés avec priorité aux feux.

« L'ambition est de bousculer les habitudes de circulation dans le paysage urbain avec des parkings où les automobilistes pourront se garer facilement en périphérie avant d'utiliser des bus innovants de 24 mètres qui leur éviteront embouteillages et problèmes de stationnement ». La mise en place du nouveau réseau se fera en deux phases : la première, à la rentrée 2012, se traduira par « la refonte du réseau suburbain », suivie en septembre 2013 par la mise en service du TCSP et du nouveau réseau urbain.

Top

Rechercher