L'actualité des Entreprises publiques locales

Angers : La réhabilitation de la Tour Chaptal, fer de lance d’un quartier

Un article du dossier Des Trophées pour les Epl
Publié le 9 septembre 2011, par Patrick Cros/Naja

C’est une véritable métamorphose pour la Tour Chaptal à Angers. Après 18 mois de travaux et un investissement global de 5,6 millions d’euros, l’immeuble de 13 étages a rouvert ses portes en janvier 2010, symbolisant le renouveau de tout un quartier.

La Tour Chaptal domine de ses 13 étages le quartier Deux Croix-Blanchais d'Angers (vue de l'un des nouveaux balcons de l'immeuble). © Soclova

Finis les toilettes communes pour les studios de l'immeuble, le bruit de voisins qui résonnent, les murs décrépis et le chauffage à outrance pour arriver à chauffer des pièces froides et humides. C'est un pari réussi pour la Soclova, Sem immobilière d'Angers, qui a su transformer la vétuste Tour Chaptal, qui domine le quartier Deux Croix-Blanchais, en un immeuble moderne et agréable à vivre. Cette réhabilitation est devenue le symbole du renouveau de cette partie d'Angers.

La Soclova n'a pas hésité à utiliser les grands moyens pour donner une nouvelle jeunesse à l'édifice, construit il y a 47 ans avec des normes bien moins strictes qu'aujourd'hui : transformation de la façade avec création de loggias et terrasses, agrandissement et restructuration des appartements, isolations phonique et thermique performantes. Devant l'ampleur de la tâche, l'office d'HLM d'Angers n'avait pas hésité à vendre le bâtiment pour un euro symbolique à la Sem, considérée comme un spécialiste en réhabilitation qui a fait ses preuves dans le Maine-et-Loire.

Une mixité sociale
Au total, 5,6 millions d'euros ont été nécessaires pour ce projet qui a reçu un soutien conséquent de la municipalité (2,1 millions d'euros) et d'une aide plus modeste de l'Anru (214 500 €). Pour boucler son budget, la Soclova a également reconstruit la résidence voisine qu'elle avait acquise avec la Tour Chaptal et créé 26 appartements de standings revendus à la Foncière Logements. « Cette opération participe à la mixité sociale qui est apportée à ce quartier », confie Jacques Decréquy, directeur général de la Soclova. Une mixité qui se retrouve dans la Tour Chaptal, où les 61 appartements en location, de types T3 et studio, gérés par la Soclova, accueillent aujourd'hui des résidents de profil varié, des étudiants aux familles avec enfants, en passant par des personnes âgées seules ou en couple, ou de jeunes apprentis.

« Le pari du changement est clairement gagné, grâce au travail et au partenariat de tous les acteurs : collectivités, Soclova, financeurs, maître d'œuvre et entreprises, commente Jean-Claude Antonini, maire d'Angers et président de la communauté d'agglomération. Cette tour, ce « signal » sur le quartier, est désormais synonyme de bien vivre dans un environnement de qualité ».

Un article du dossier Des Trophées pour les Epl
Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK