L'actualité des Entreprises publiques locales

Münster (Allemagne) : L’AWM met les déchets au service de la ville

Publié le 28 juillet 2011, par Patrick Cros/Naja

Gestionnaire de l’ensemble de la chaîne des déchets industriels et ménagers de la ville de Münster (Nord de l’Allemagne), l’Epl allemande AWM gère aussi bien la collecte que le tri et le recyclage. Quatre centrales de production d’énergie innovantes ont été créées. L’AWM s’occupe également du nettoyage de la cité et du déneigement des routes en hiver.

Reçu en 2004 par Münster, le prix international LivCom a récompensé la ville pour sa qualité de vie. © AWM DR

Reçu en 2004, le prix international LivCom, sous le patronage de l'UNEP (United Nations Environment Programme), a salué la politique environnementale de Münster, la nommant l‘une des villes proposant la meilleure qualité de vie au monde. La gestion des déchets par l'AWM (Abfallwirtschaftsbetriebe Münster), Entreprise publique locale, a largement participé à l'obtention de cette récompense, en synergie avec les aspects économiques, écologiques, sociaux et culturels de la ville. « Tout était à faire en 1996 quand AWM a été spécialement créée, se rappelle Patrick Hasenkamp, directeur général de l'Epl depuis cette date. Les déchets étaient alors simplement enfouis dans une décharge ». L'entreprise a dû d'abord imaginé un nouveau système de collecte, basé sur des poubelles de couleurs marron (déchets organiques), bleu (papiers et cartons), jaune (emballages légers) et gris (autres déchets ménagers). Parallèlement, un circuit de recyclage a été mis en place. Une stratégie qui a été suivi par une valorisation énergétique des déchets par la biomasse. Mûnster avait réussi son pari de gestion des déchets.

Une méthanisation innovante
Avec 320 salariés, l'AWM traite désormais 160 000 tonnes de détritus par an dans cette cité de 280 000 habitants, important centre administratif et commercial de la région de Westphalie. « Nous gérons deux centrales au biogaz, explique Patrick Hasenkamp. L'une fonctionne avec les 18 000 tonnes de déchets organiques annuels, la seconde avec les 70 000 tonnes de déchets résiduels ». Les eaux usées de la ville permettent aussi la production de méthane, transformé en énergie. Les procédés utilisés sont à la pointe de l'innovation. « Les déchets issus des poubelles grises sont valorisés depuis 2003 par la production de biogaz grâce à un traitement mécanique et biologique original », commente le directeur de l'AWM. Pour mettre en place ce procédé biotechnologique, la société belge OWS (Organic Waste System) a été contactée pour son savoir-faire dans la technologie DRANCO (DRy ANaerobic COmposting), qui permet de produire du méthane à partir de matière sèche par fermentation anaérobie.

Des actions en faveur des énergies renouvelables qui ont poussé Münster à concourir cette année aux « European energy award ». Véritable label énergie des communes et intercommunalités, le prix récompense une ville européenne pour sa politique innovante en matière d'énergie. La cité allemande était déjà montée sur le podium, avec la médaille d'or, en 2009.

Münster (Germany) : AWM puts the waste in the service of the city

         

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK