L'actualité des Entreprises publiques locales

Les Halles se refont une beauté

Publié le 1 février 2011, par Patrick Cros/Naja

Piloté par la SemPariSeine, le chantier de réaménagement des Halles a démarré en janvier 2011. Les travaux de réhabilitation et de remise aux normes visent à redonner d’ici à 2016 son éclat à ce lieu emblématique parisien où passent en moyenne un million de personnes par jour. Coût global de l’opération : 800 millions d’euros.

Les grands travaux de rénovation des Halles ont été lancés début janvier 2011. © DR

Les premiers coups de pioche des grands travaux de rénovation des Halles ont été donnés début janvier 2011. L'un des quartiers emblématiques de la capitale se prépare à retrouver une nouvelle jeunesse avec la SemPariSeine comme chef d'orchestre des opérations. Un travail délicat dans ce site au cœur de Paris qui compte pas moins de 200 boutiques, une piscine, un cinéma et l'une des plus grandes gares souterraines du monde. Les équipements publics et le centre commercial resteront ouverts pendant toute la durée de l'opération qui doit s'achever en 2016. « Une charte de chantier a été finalisée en janvier 2011 pour réduire au maximum l'impact environnemental et limiter les nuisances publiques », explique Dominique Hucher, directeur en charge du réaménagement des Halles à PariSeine. Parmi les engagements : des horaires de travaux adaptés aux différents lieux. « Certains ne se feront que la nuit pour gêner le moins de monde possible, précise Dominique Hucher. Comme dans le centre commercial où ils ne seront prévus qu'entre 20 h et 10 h, en dehors des heures d'ouverture des magasins. D'autres, à proximité d'un hôtel, n'auront lieu qu'entre 10 h et 18 h pour ne pas déranger les clients ».

Autre aménagement important : la planification de l'approvisionnement des chantiers où travailleront des dizaines d'entreprises. « Les camions passeront tous par un point situé sur les quais de la Seine, à 500 mètres des Halles, où une liaison radio régulera les flux en fonction des besoins pour éviter les files d'attente ». Des efforts esthétiques ont également été prévus. « Toutes les palissades des chantiers font l'objet d'un projet architectural, commente Dominique Hucher. En particulier près des accès au Forum des Halles ». Elles deviennent un véritable support de communication pour informer le public sur les travaux et rappellent « que la vie des Halles se poursuit et que ses magasins continuent à fonctionner ».

Quatre gros chantiers viennent ainsi d'être lancés. L'un prévoit la démolition du pavillon vétuste Willerval, près de l'accès du RER. Un autre s'occupe de la réalisation d'une cité de chantier destinée à l'ensemble des entreprises qui travailleront sur le site : on y attend jusqu'à 1 000 ouvriers en période de pointe. Un troisième chantier est dédié à une aire de jeu pour enfants qui s'intégrera dans le futur Jardin des Halles. Enfin, un quatrième, qui débutera en mars prochain pour s'achever en 2014, sera consacré à la restructuration et à la sécurisation des quatre kilomètres de voies routières souterraines des Halles.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK