L'actualité des Entreprises publiques locales

Énergie : Séolis inaugure son nouveau siège social HQE

Publié le 21 septembre 2010, par Johannes Braun/Naja

Le nouveau siège social de Séolis est aussi le premier bâtiment HQE des Deux-Sèvres. Chantier propre, isolation renforcée et énergies renouvelables, le fournisseur d’électricité historique du département joue la carte de l’exemplarité.

Le nouveau siège de Séolis consomme 24,5 % d'énergie en moins qu'une construction classique répondant à la Réglementation thermique 2005. © Séolis

Il s'appelle « Ampère », et c'est le tout premier bâtiment des Deux-Sèvres certifié haute qualité environnementale. Pour la construction de son nouveau siège social, Séolis, le fournisseur d'énergie historique du département se devait de montrer l'exemple. C'est chose faite ! L'édifice qui sera officiellement inauguré le 22 septembre prochain dépasse en effet largement les exigences de la certification HQE. Une démarche qui a prévalu dès le début du chantier à travers la limitation des déchets et la réduction des nuisances, des pollutions et des consommations de ressources. Les bois utilisés dans la construction sont ainsi issus de forêts éco-gérées certifiées PEFC ou FSC, et l'ensemble des peintures sont exemptes de solvants et/ou certifiées par un écolabel européen.

Le bâtiment affiche quant à lui une consommation énergétique 24,5 % inférieure à celle d'une construction classique répondant à la Réglementation thermique 2005. Une performance obtenue en grande partie grâce au recours à une isolation renforcée en laine de bois, à la végétalisation des toits-terrasses et au système d'éclairage automatisé qui s'adapte en fonction des apports de lumière naturelle.

Les énergies renouvelables sont elles aussi omniprésentes dans le projet. Une installation photovoltaïque de 120 m2 alimente ainsi l'éclairage extérieur et le balisage des parkings tandis qu'une pompe à chaleur va puiser dans un réseau de capteurs souterrains de 13 km les calories nécessaires pour chauffer l'immeuble. Un système couplé à une ventilation à double flux, qui permet de récupérer 80 % de la chaleur de l'air sortant du bâtiment pour chauffer l'air entrant.

Au-delà, les espaces verts et les parkings plantés d'espèces locales contribuent eux aussi à tempérer le site. Afin d'éviter le gaspillage de ressources en eau, leur arrosage, ainsi que le nettoyage des sols et l'alimentation des WC seront d'ailleurs réalisés grâce à de l'eau de pluie récupérée. De plus, afin d'encourager les salariés à abandonner leur voiture individuelle, trois bornes de recharge pour véhicules électriques sont mises gratuitement à leur disposition. Une voie piétonne arborée relie par ailleurs le bâtiment au réseau de bus urbain.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK