L'actualité des Entreprises publiques locales
Publié le 8 juin 2010, par Patrick Cros/Naja

Ancienne résidence impériale de Napoléon III, l’Hôtel du Palais reste aujourd’hui l’un des lieux emblématiques de Biarritz. La Socomix, Sem gestionnaire de l’hôtel cinq étoiles, a su faire évoluer cet établissement du XIXe siècle tout en lui conservant son charme d’antan. Un spa de haut niveau lui apporte une touche « bien-être » supplémentaire.

L'Hôtel du Palais, à Biarritz © Hôtel du Palais

Transformé en établissement de luxe, qui allie avec talent le charme du Second Empire à un service de niveau cinq étoiles, l'Hôtel du Palais de Biarritz est l'un des hôtels de référence en France pour la qualité de ses prestations. L'établissement a d'ailleurs fait cette année une entrée remarquée dans le Comité Colbert pour son « luxe patrimonial ancré dans un territoire » qui démontre « la capacité de renouvellement du luxe français ». Seules 70 marques ou établissements ont réussi jusqu'à présent à faire partie de ce Comité, puissant club de réputation internationale et véritable espace d'échanges entre maisons.

Tout est fait ici pour séduire : emplacement exceptionnel (face à l'océan Atlantique, au bord d'une piscine californienne), accès direct à la plage, cadre historique, restaurant gastronomique dirigé par un chef réputé, sauna et spa de charme, chambres et salons confortables au parfum d'une autre époque, le tout accompagné d'un service hôtelier de très haut niveau.

Gestionnaire de l'hôtel, la Socomix, Sem détenue à 64 % par la ville de Biarritz, a su mettre en valeur l'héritage de ce site d'exception. Résidence d'été de l'Impératrice Eugénie, épouse de l'Empereur Napoléon III, le bâtiment est construit en 1854 dans un style Second Empire. Dénommé alors Villa Eugénie, il gardera ce nom jusqu'en 1893, date à laquelle il est transformé en palace et renommé Palais Biarritz pour finalement devenir l'Hôtel du Palais.

Rien n'a été laissé au hasard pour perpétuer la qualité des lieux. « Depuis huit ans environ, nous avons rénové 80 chambres sur les 154, et créé un spa de 3 000 m2, signé Philippe Belloir, qui a remplacé des locaux techniques », explique Michel Zeisser, président de la Socomix. Le spa est à la hauteur de la réputation de l'hôtel. Ses cinq étages de cocooning offre un véritable voyage dédié au bien-être, avec ses espaces Fitness, Guerlain, Léonor Greyl, Bains, Détente & Solarium. Sans oublier une diversité de soins du corps et du visage, et de massages tels que Shiatsu, réflexologie plantaire et massage Impérial Guerlain, assurés par une équipe de professionnels. La structure a déjà obtenu plusieurs distinctions internationales comme l'Award 2008 et 2009 du « meilleur spa d'hôtel » par Condé Nast Johansens, véritable référence en la matière.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK