L'actualité des Entreprises publiques locales
Publié le 25 mai 2010, par Johannes Braun/Naja

Surf, planche à voile, dériveur, catamaran, croisière ou encore char à voile, la Semvie propose pour quelques heures ou pour une semaine, seul ou en groupe, de découvrir toute la diversité des sports nautiques sur ses sept sites vendéens.

Semvie Nautisme accueille chaque année près de 7 000 stagiaires de tous âges. © Semvie

Gestionnaire du port de plaisance de Saint-Gilles Croix de Vie en Vendée depuis sa construction en 1981, la société d'économie mixte Semvie s'est rapidement tournée vers le développement des activités nautiques. Parallèlement à son activité de base, elle propose aujourd'hui des produits allant de la planche de surf au char à voile en passant par la voile croisière, le catamaran, le dériveur, l'optimiste, le kayak de mer ou encore la planche à voile sur sept sites répartis entre les stations balnéaires de Saint-Gilles Croix de Vie en Vendée, Saint-Hilaire de Riez et Brétignolles-sur-Mer. Ses écoles de surf et de char à voile de Saint-Gilles, ainsi que son plan d'eau de 10 ha situé à Saint-Hilaire sont ouverts la majeure partie de l'année (de mars à fin novembre), ce qui permet de recevoir de manière régulière un public scolaire et de centre de vacances. « D'ordinaire dédié à l'initiation, le plan d'eau nous offre une solution de repli en cas de météo défavorable », explique le directeur de Semvie Nautisme Patrice Pilet.

Les clients sont aussi bien des établissements scolaires de la région que des communes de la couronne parisienne ou des comités d'entreprises comme la SNCF ou Air France. En vertu d'un partenariat conclu il y a dix ans, la Semvie accueille également des séjours UCPA, principalement en période estivale. Ainsi, sur les quelque 7 000 stagiaires qui passent chaque année dans ses différentes écoles, près de 2 000 viennent par le biais de l'organisme. C'est pourquoi la Sem s'est dotée d'un centre d'hébergement de 60 places à Brétignolles-sur-Mer et multiplie ses activités durant les mois d'été. En plus du plan d'eau, Saint-Hilaire de Riez accueille ainsi une seconde école de voile et un site de char à voile saisonnier. « Notre force, c'est notre offre multi-activités », résume le directeur de Semvie Nautisme Patrice Pilet. La Semvie n'en renie pas pour autant sa clientèle indviduelle, qui reste très présente aussi bien en saison qu'hors saison. En plus des activités de bord de mer, ces derniers sont également nombreux à se former à la croisière sur le 13 mètres de l'école de voile. La société développe d'ailleurs parallèlement une activité de formation au métier de moniteur de voile. Une manière de s'assurer des futures recrues en suscitant des vocations. Pour répondre au rush des vacances, la Semvie passe en effet de 10 permanents l'hiver à près de 50 employés en été.

Top

Rechercher