L'actualité des Entreprises publiques locales

Tarbes : La Semi aide la Ville à se refaire une beauté

Publié le 19 mars 2010, par Johannes Braun/Naja

Avec 250 façades rénovées en neuf ans, l’opération de ravalement menée par la Ville en collaboration avec la Semi est un franc succès ! Le suivi technique assuré par la Sem immobilière est garant de la cohérence et de la qualité des travaux.

La ville subventionne les travaux de ravalement à hauteur de 40 %. © Semi Tarbes

La Semi, Sem immobilière de Tarbes, mène depuis 2001 en partenariat avec la Ville un vaste programme de ravalement des façades du centre ville. En neuf ans, ce sont pas moins de 250 immeubles qui ont changé de visage grâce à un double soutien financier et technique. Tandis que la Ville subventionne les travaux à hauteur de 40 %, la Sem met à la disposition des propriétaires une architecte chargée du suivi des opérations de réfection. Une intervention qui se fait en amont, afin d'assurer la cohérence du projet avec les contraintes architecturales du site, et en aval de l'autorisation de travaux, pour aider le propriétaire sur le choix des finitions. « Cette démarche apporte un vrai plus », selon Isabelle Bonis, architecte chargée de l'opération façades à la Semi, qui y voit « une garantie de qualité ».

Pour être éligibles à cette aide, les travaux doivent concerner des éléments de façade (enduits, menuiseries, portes, encadrements, corniches et autres décors…) visibles depuis l'espace public. Une commission municipale, chargée de statuer sur les dossiers attribue les financements en fonction de l'état de dégradation du bâtiment. « Naturellement, la qualité coûte plus chère, mais la subvention couvre cet écart », note Isabelle Bonis. Pour l'architecte qui chapeaute la réfection des façades, « cette opération permet l'embellissement d'une commune longtemps laissée à l'abandon alors que de nombreuses façades oubliées sont d'une bonne qualité architecturale ». Cette action n'est que l'un des volets de la politique de revitalisation du centre ville menée par la Semi pour le compte de la Ville de Tarbes.

Au cours des dernières années, la Sem a ainsi racheté une vingtaine d'immeubles vétustes pour les réhabiliter intégralement et en reprendre la gestion. La Sem a par ailleurs récemment assuré en tant que maître d'ouvrage délégué la construction du Rex Hôtel de Tarbes, nouveau fleuron hôtelier de la ville, sur les ruines d'un ancien cinéma.

Top

Rechercher