L'actualité des Entreprises publiques locales

Sisteron Val de Durance : Du sur mesure pour l’accueil des entreprises

Publié le 18 mars 2010, par Fabienne Berthet/Naja

Pour favoriser l’implantation d’entreprises sur son territoire, la Sem de Sisteron a créé une pépinière d’entreprises « La Maison de l’Entreprise » et commercialise les terrains du parc d’activités de Sisteron Val de Durance. Objectifs : développer et dynamiser le territoire, créer de l’emploi.

Vue aérienne du parc d'activités Sisteron Val de Durance © DR

Constituée en 1990 pour développer et gérer le parc d’activités de Sisteron-Val de Durance, la Sem de Sisteron a pour principal objectif de favoriser l’implantation d’activités nouvelles dans la ville. Pour soutenir les projets et les jeunes pousses, la Sem a en charge la construction et de la gestion d’un centre d’affaires, « la Maison de l’Entreprise ». « Aujourd’hui, ce centre d’affaires, véritable centre névralgique du parc, compte 2 600 m2 du bureaux et 2 050 m2 d’ateliers. Il accueille 45 entreprises et 156 salariés dans les secteurs du multimédia, du conseil en marketing, bureaux d’étude tout comme dans des domaines plus traditionnels, menuiserie métallique, chauffage plomberie, électricité… », évoque Michel Audran, directeur de la Sem. Outre des locaux « prêts à l’emploi », climatisés, raccordés aux réseaux ADSL, …  et des services mis à disposition, « la Maison de l’Entreprise » facilite le quotidien des entreprises qui y emménagent et leur assure une mission de conseil et de contact permanent avec l’ensemble des décideurs locaux.

Actuellement en cours, la construction d’un hôtel d’entreprises Energies Renouvelables baptisé Heersis, à haute performance énergétique va permettre l’apport de nouvelles surfaces, avec 600 m2 supplémentaires de bureaux et 400 mètres carrés d’ateliers. « Le bâtiment sera construit selon les normes HQE pour réduire les besoins énergétiques. Il existe un aspect incitatif dans cette démarche qui permet de démontrer qu’il est possible de bâtir dans un esprit durable à un coût de revient presque semblable à celui d’un bâtiment classique. L’objectif est de donner une visibilité à l’écocitoyenneté », ajoute Michel Audran. « Nous avons développé des modules capables d’accueillir tous les types de sociétés, avec des unités de 12 à 120 m2 pour les bureaux et de 100 m2 pour les ateliers ».

En parallèle, la Sem gère aussi le parc d’activités de Sisteron Val de Durance dédié à l’accueil d’entreprises industrielles et commerciales déjà « installées ». « On en compte actuellement une centaine générant près de 1 000 emplois avec une forte croissance ces deux dernières années, et la création de 30 emplois par an, en moyenne » note Michel Audran. « Aujourd’hui sur la quarantaine d’hectares que comprend le parc d’activités, 90 % des surfaces sont occupées. On viabilise le territoire en achetant à des propriétaires privés des terrains en friche ou anciennement agricoles, avec l’objectif de viabiliser 20 hectares supplémentaires d’ici 2015 ». Ces terrains marquent une nouvelle extension vers le Nord. Ce nouveau parc commercial bénéficiera d’une desserte idéale. sa réalisation débute avec l’implantation de deux enseignes leader que sont Super U et Monsieur Bricolage.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK