L'actualité des Entreprises publiques locales

Vittel : La SETV développe son offre bien-être

Publié le 25 février 2010, par Johannes Braun/Naja

La Ville de Vittel investit 8 M€ sur quatre ans dans le réaménagement de son spa thermal. En pariant sur une clientèle nouvelle qui vient avant tout pour se faire plaisir la célèbre station espère doper sa fréquentation.

À l'issue des travaux, la SETV espère tripler la fréquentation de son spa thermal. © SETV

Rachetés par la municipalité pour 4 M€ à la fin 2008 après cinq années particulièrement difficiles (800 000 à 1 M€ de déficit annuel) sous la gestion du groupe de casinos Partouche, les thermes de Vittel sont aujourd'hui en plein renouveau.

Après avoir créé une société d'économie mixte pour en assurer l'exploitation, la Ville vient de lancer un programme de restructuration de l'équipement de 8 M€ sur quatre ans, pour développer son espace ludique Vittel thermal spa. « Les thermes ont toujours été une vitrine de l'eau de Vittel, sans objectif de rentabilité, aujourd'hui, nous décidons d'en faire un établissement qui va savoir gagner de l'argent », affirme Jean-Claude Millot, maire de la Ville et président de la Sem d'exploitation des thermes de Vittel (SETV).

Cet hiver, près de 3 M€ seront investis, dont la moitié pour la construction de deux nouveaux saunas, d'une fontaine à glace et d'une partie hammam avec pierre chaude et cabines de gommage. Les 1,5 M€ restants serviront à réviser l'ensemble des installations d'assainissement et de distribution d'eau thermale de l'établissement. Deux grands jacuzzis extérieurs sont également en cours d'aménagement dans le patio des thermes, appelé à devenir un espace de détente en accès libre. Une deuxième tranche de travaux, prévue pour l'année prochaine portera sur la réfection complète des vestiaires et la réduction de l'impact environnemental de l'établissement. Des pompes à chaleur vont être installées pour récupérer les calories des 1 000 m3 d'eau rejetés chaque jour par l'établissement tandis qu'un procédé de séparation du chlore autorisera le rejet direct des eaux dans l'environnement. Enfin, d'ici trois ans, une troisième phase de réaménagement offrira une cure de jouvence à la galerie thermale vieillissante.

« Nous recevons annuellement 3 200 curistes, clientèle sur laquelle nous ne pouvons espérer qu'une progression de 2 à 3 % par an, c'est pourquoi nous nous tournons vers une clientèle de loisir, de détente, qui vient là pour se faire plaisir », explique Jean-Claude Millot. Grâce aux nouvelles installations la Sem gestionnaire des thermes de Vittel table sur un triplement de la fréquentation de son spa thermal pour atteindre 30 000 entrées par an dans les années à venir.

Top

Rechercher