L'actualité des Entreprises publiques locales

Porte d’Auteuil : Un parking habillé sport

Publié le 1 février 2010, par Elsa Bellanger/Naja

Fruit d’une collaboration entre deux Sem de la Ville de Paris, la Saemes et la Saeml Parisienne de photographie, le parking Porte d’Auteuil bénéficie d’un « habillage » mural sur le thème du sport, sous forme d’hommage aux sportifs du début du XXe siècle.

Les clichés de sportifs exposés dans le parking Porte d'Auteuil sont tous issus de la collection gérée par la Parisienne de Photographie. © Alexandre Troubetzkoy

Inauguré en novembre 2009, après plus de deux ans de travaux et un investissement de 7,3 millions d'euros, le parking Porte d'Auteuil est désormais « habillé » d'une décoration murale sous forme d'hommage aux sportifs du début du XXe siècle. « L'idée était d'inscrire le parking Porte d'Auteuil dans son environnement. Son implantation à proximité du stade Roland Garros, du Parc des Princes et de l'hippodrome de la Porte Auteuil a fait naturellement émerger le thème du sport » raconte Nathalie Doury, directrice générale de la Saeml Parisienne de photographie, dont les clichés de sportifs ont été utilisés pour le projet. La réalisation a été confiée au designer Arnaud de la Bâtie. « Les différents niveaux du parking portent les couleurs des sports liés au lieu : rugby, hippisme, foot et tennis » précise Nathalie Doury.

Une collaboration fertile
En 2002, la Saemes (Société anonyme d'économie mixte d'exploitation du stationnement de la Ville de Paris), deuxième opérateur de stationnement à Paris, s'est vue confier par la Ville la rénovation du parc Porte d'Auteuil, dans le cadre d'une concession de 9 ans. L'ambition était d'aller au-delà d'un simple renouvellement d'équipements et de créer un lieu original. Pour réaliser cette mission, la Sem s'est rapprochée, en 2007, de la Parisienne de Photographie (1). Dans le cadre de sa mission de valorisation du patrimoine photographique municipal parisien auprès du secteur culturel et du grand public, cette Sem a créé un service, à destination d'autres Sem parisiennes, leur proposant un accès privilégié aux fonds de l'agence d'archives photographiques Roger-Viollet (2), léguées à la ville de Paris en 1985 par ses fondateurs, ainsi qu'aux collections des musées et bibliothèques de la Ville.

« Depuis la création de la Parisienne de Photographie, nous cherchons en permanence à sortir nos photographies de leurs boîtes vertes – le fameux classement des collections Roger-Viollet – et à offrir aux parisiens un accès à ce patrimoine qui est le leur, y compris dans les lieux les plus inattendus. Le parking de la Porte d'Auteuil est un exemple abouti de cette démarche, entamée avec la Saemes » souligne Nathalie Doury. « Nous sommes fiers de ce projet, résultat d'une collaboration fertile avec une autre Sem de la Ville de Paris » ajoute Yves Contassot, président de la Saemes et adjoint à la mairie de Paris.


(1) Créée en juillet 2005, la Saeml Parisienne de photographie, détenue en majorité par la ville de Paris, assure depuis 2006 la reproduction et la diffusion du patrimoine iconographique parisien dans le cadre d'une délégation de service public. L'Agence Roger-Viollet assure la commercialisation des droits de reproduction des images auprès des secteurs de l'édition et des médias.
(2) Plus de 6 millions d'œuvres et de documents dont la numérisation a été entamée en 2006. Plus de 300 000 images sont déjà numérisées.

Top

Rechercher