L'actualité des Entreprises publiques locales

Logement : La Semise, catalyseur de lien social

Publié le 8 janvier 2010, par Johannes Braun/Naja

Gestionnaire de 3 400 logements sur la Commune de Vitry-sur-Seine, la Semise a fait du développement du lien social son cheval de bataille. Création d’espaces communs, organisation de rencontres thématiques entre les locataires, petit tour d’horizon des moyens employés.

L'édition 2009 du concours environnement organisé par la Semise a récompensé des œuvres d'art créées à partir d'objets de récupération. © Semise

Créée en 1960 pour mener les projets de rénovation urbaine de la Commune de Vitry-sur-Seine, la société d'économie mixte Semise a depuis largement diversifié ses activités. Aménageur, constructeur et gestionnaire, elle propose « une aide globale au développement des Villes » du logement aux activités économiques, en passant par les équipements publics, le tout dans une logique de concertation.

Avec une centaine de logements en construction chaque année, la Semise gère aujourd'hui près de 3 400 logements et met un point d'honneur à concevoir et animer son parc en vue de « créer du lien social ». Sa dernière réalisation, la résidence Carré, lui a justement valu le prix « Qualité de l'habitat social » décerné par le Conseil général du Val-de-Marne. En plus de la trentaine de logements, le bâtiment comporte un local commun et un jardin central réservés aux locataires. « Un espace que les habitants pourront s'approprier » note Pierre-Jean Boyer, directeur général de la Semise.

Déjà en 2004, la Sem avait mis en place un jardin partagé avec des arbres fruitiers, où de nombreux habitants sont venus faire leur potager et leurs barbecues du dimanche, dans un esprit de convivialité. « Nous avons voulu créer les conditions de rencontres entre les locataires sur des projets participatifs visant à améliorer leur cadre de vie », explique Pierre-Jean Boyer. Dans cette optique, la Semise organise de nombreuses rencontres ponctuelles entre habitants. Au programme : des débats sur des enjeux de société comme le logement social, le développement durable, ou la paix, mais également un concours annuel destiné sensibiliser les jeunes locataires de 8 à 16 ans aux enjeux environnementaux.

Enfin, chaque nouveau projet de logement est l'occasion de rencontres avec les futurs habitants en vue de créer du lien avec eux et entre eux et il n'est pas une fête de quartier sans représentant de la Semise pour dialoguer avec les habitants. Pour Pierre-Jean Boyer, « l'idée est d'enrichir notre rôle de bailleur social en confrontant nos préoccupations avec celles des locataires et de développer à partir de là des actions positives et constructives ».

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK