L'actualité des Entreprises publiques locales

Bordeaux-Lac : Le Parc des expositions se pare de solaire

Publié le 1 décembre 2009, par Johannes Braun/Naja

Le parking du Parc des expositions de Bordeaux-Lac deviendra en 2010 la plus grande centrale solaire de France avec l’installation de 92 000 m2 de panneaux photovoltaïques. L’investissement de 67 M€ sera assumé à 100 % par EDF Énergies nouvelles qui exploitera l’installation durant vingt ans, moyennant une redevance annuelle d’1,3 M€ à la Société bordelaise des équipements publics d’exposition et de congrès (Sbepec).

Les ombrières photovoltaïques du parking du Parc des expositions de Bordeaux-Lac produiront 14 GW d'électricité par an. © EDF Énergies nouvelles

Après les transports propres et l'éco-construction, la ville de Bordeaux se lance dans la production d'énergies renouvelables. La Société bordelaise des équipements publics d'exposition et de congrès (Sbepec) s'apprête en effet à donner le feu vert pour l'installation de 92 000 m2 d'ombrières photovoltaïques sur les 20 ha du parking du Parc des expositions de Bordeaux-Lac, dont elle assure la gestion.

Retenu à l'issue d'un appel lancé il y a un an, le projet sera financé dans son intégralité par la filiale d'EDF spécialisée dans la production d'électricité d'origine renouvelable, EDF Énergies nouvelles. Pour un investissement total de près 67 M€, le nouveau parking produira quelque 14 GW par an, soit l'équivalent de la moitié de la facture d'éclairage public Bordeaux, et deviendra à ce titre le plus grand parc photovoltaïque de France. « Le projet nous permet de restaurer notre infrastructure tout contribuant au développement des énergies renouvelables et nous assure un revenu complémentaire sans mettre un seul sou de notre poche », se félicite Hugues Martin, président de la Sbepec et premier adjoint au maire de Bordeaux.

EDF Énergies Nouvelles versera en effet une redevance annuelle d'1,3 M€ à la Sbepec sur les vingt prochaines années pour la location du parking du Parc des expositions.

La seule condition au lancement du projet est le maintien à leur niveau actuel des tarifs de rachat de l'électricité d'origine photovoltaïque, sans lesquels le montage financier de l'opération ne serait plus viable.

« Dans le droit fil des autres actions de développement durable développées par la ville de Bordeaux », la future centrale photovoltaïque de Bordeaux-Lac promet d'être « exemplaire » en matière d'éco-conception. Le nouveau parking sera ainsi couvert d'un enrobé plus respectueux de l'environnement tandis que des noues paysagères vont être créées pour assurer le stockage et le traitement des eaux de pluie pour l'arrosage. À plus long terme, la Sbepec envisage également d'installer des panneaux photovoltaïques sur les toitures du Parc des expositions.

Top

Rechercher