L'actualité des Entreprises publiques locales

Ancrage économique : des plateformes pour les Pays de la Loire

Publié le 5 octobre 2009, par Patrick Cros/Naja

Créée il y a trois ans, la Sem Pays de la Loire s’est vite affirmée comme une structure de poids pour un développement économique durable. Sa stratégie : ancrer les acteurs locaux dans le tissu régional. Des plateformes régionales d’innovation commencent à voir le jour aux quatre coins de la région. Plus d’une centaine de projets sont en cours.

Plusieurs opérateurs locaux se sont regroupés pour créer une offre touristique originale avec des itinéraires en vélo le long de la Loire. ©J.P Klein/Sem Regionale des Pays de la Loire

La formule séduit et fait des émules avec plus d'une centaine de projets en cours. Initiées par la Sem Pays de la Loire, des plateformes régionales d'innovation commencent à se dessiner dans les cinq départements de la région. « Une dizaine devrait se concrétiser en 2009 », confirme Alain Breysse, directeur général de la société d'économie mixte. « Notre ambition est de maintenir ce rythme au cours des prochaines années ».

L'idée originale imaginée par la Région et mise en œuvre par la Sem s'inspire des pôles de compétitivité et autres clusters « tout en étant plus accessible et pragmatique » : des entreprises et des organismes de formation tels que lycées ou écoles d'ingénieur se regroupent pour développer ensemble des projets innovants et créer des synergies. « Ces partenariats public-privé deviennent un outil de développement local, à l'échelle de la région ou de bassins de vie, capable d'ancrer à long terme des entreprises dans le territoire », commente Alain Breysse.

Parmi les premiers à utiliser ce mode de fonctionnement : le Lycée de la Mode, établissement public de Cholet, dans le Maine et Loire, qui offre un panel de formations dans le domaine de la création vestimentaire, du design à l'industrialisation en passant par le graphisme, le modélisme et l'utilisation des nouveaux outils technologiques. Implanté au cœur d'un bassin industriel spécialisé dans le textile et le cuir, le centre a pu, avec le concours de la Sem Pays de la Loire, soutenir des industriels pour diversifier leurs activités et répondre avec succès à des appels d'offres.

« La démarche se retrouve dans de nombreux secteurs comme, par exemple, l'industrie automobile ou le tourisme », précise le directeur de la Sem. Un tourisme durable voit ainsi le jour avec le développement de produits « Loire à vélo » qui font intervenir chambres d'hôtes, restaurants, loueurs de bicyclette et autres opérateurs microéconomiques locaux. « Un site Internet interactif baptisé Cyvel 2.0, qui sera ouvert à tous les acteurs régionaux du tourisme et à leurs clients verra le jour courant 2010 », ajoute Alain Breysse.

Top

Rechercher