L'actualité des Entreprises publiques locales

Euratechnologies : 150 000 m² pour le développement des TIC

Publié le 30 septembre 2009, par Johannes Braun/Naja

Avec déjà 85 entreprises installées et 1 100 emplois crés en sept mois, la Sem d’aménagement Lilloise Soreli signe un lancement réussi d’Euratechnologies, pôle économique d’excellence dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

Le bâtiment Le Blan Lafont est la figure de proue du projet Euratechnologies. © Photothèque LMCU

Dans le cadre d'un vaste programme de reconversion des friches industrielles de la communauté urbaine lilloise, la Sem d'aménagement Soreli a livré en février dernier la pièce maîtresse du futur pôle économique d'excellence dans le domaine des technologies de l'information et de la communication : Euratechnologies. Sept mois plus tard, le bâtiment Le Blan Lafont, accueille déjà pas moins de 85 entreprises créatrices de quelque 1 100 emplois. Et ce n'est pas fini ! D'ici la fin de l'année, une centaine d'entreprises se partageront les 25 000 m² de l'édifice, totalisant environ 1 500 emplois. Ce développement rapide a été permis par la création en 2006 d'un bâtiment de préfiguration de 3 000 m², où les premières entreprises ont pu s'installer alors que les travaux de la Zac venaient tout juste de démarrer.

Après avoir servi d'incubateur durant trois ans, ce bâtiment accueille aujourd'hui des entreprises du secteur des « pure players », c'est-à-dire faisant l'intégralité de leur chiffre d'affaires sur Internet. « Sur ce modèle, chacun des nouveaux bâtiments qui vont être construits aura vocation à accueillir des sous-spécialités des TIC », se félicite Pascal Henry, chargé d'opération à la Soreli. Par ailleurs, afin de favoriser le développement d'entreprises innovantes au sein d'Euratechnologies, un centre de recherche mixte public/privé sur les technologies sans contact, devrait être créé prochainement en collaboration avec l'Institut national de recherche en informatique et automatique (INRIA).

Si la réhabilitation de Le Blan Lafont en est une étape majeure, l'aménagement de la nouvelle Zac est loin d'être terminé. Comme l'explique Pascal Henry, « le projet vise tant à réaménager l'espace urbain qu'à créer des emplois dans un secteur d'avenir ». Ainsi, trois autres bâtiments, d'une surface totale de 6 000 m², seront encore rénovés entre 2010 et 2011. Parallèlement, un programme mixte de constructions neuves doit déboucher sur la création en 2011 de 3 000 m² de bureaux supplémentaires et de 350 logements. À terme, la Zac atteindra ainsi une surface de 150 000 m² dont 100 000 m² à vocation économique, pour un total de près de 5 000 emplois, et 50 000 m² pour l'habitat, accueillant quelque 1 500 personnes.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK