L'actualité des Entreprises publiques locales
Publié le 29 juin 2009, par Johannes Braun/Naja

La Sodéal, Sem gestionnaire des ports d’Agde diversifie son offre de services avec la généralisation du wifi, de la vidéosurveillance, l’accueil pour la grande plaisance ou encore l’amélioration de sa zone technique.

Les ports d'Agde ont obtenu le pavillon bleu pour la 21e année consécutive.© Sodéal

Deuxième port de Méditerranée après Port-Camargue, avec quelque 3 300 anneaux, Agde est comme ses voisins l'objet d'une demande croissante. Après avoir largement investi dans l'accroissement de la capacité d'accueil, la Sodéal, société d'économie mixte gestionnaire des ports, du Centre nautique et des campings, poursuit son effort d'innovation. « Nous souhaitons améliorer la qualité de nos services en proposant des équipements de haute technologie dans un environnement préservé et sécurisé, mais aussi permettant l'accueil de machines à rêve comme la grande plaisance et les catamarans » explique Thierry Boucher, directeur général de la Sem.

À ce titre, la société vient de terminer le déploiement d'une couverture vidéo totale des 34 hectares de la zone portuaire, doublée d'équipes de surveillance, d'assistance et de sécurisation présentes 7j/7 et 24h/24. Ce dispositif pourrait être complété sous peu par la mise en place d' un dispositif de télésurveillance capable de détecter automatiquement intrusions, voies d'eau ou encore incendies.

La Sem entend également généraliser l'accès wifi, qui couvre déjà 80 % des anneaux mais souffre d'un débit insuffisant au regard de la demande. Pour Thierry Boucher, « ces nouveaux services sont essentiels, le bateau n'est pas seulement un loisir mais également un lieu de vie ». Dans un souci de convivialité, la Sodéal envisage d'ailleurs de redessiner certains bassins de navigations pour « créer des entités villageoises à dimension humaine».

Au-delà du confort des personnes, le port, c'est également une zone technique regroupant 15 professionnels qui assurent l'entretien des navires. « Cette offre de services doit être très performante, particulièrement au printemps quand tout le monde répare son bateau pour la saison », rappelle Thierry Boucher. Grande nouveauté, la zone a reçu cette année une grue capable de soulever des bateaux allant jusqu'à 50 tonnes adaptée à l'évolution de la flotte de plaisance.

Enfin, pour répondre aux enjeux de développement durable tout en augmentant l'attrait du port, la Sodéal a mis place une déchetterie, le tri sélectif , la récupération des eaux noires, parallèlement à un travail en amont de séparation des eaux pluviales et usées et s'est équipée de véhicules électriques. Une politique engagée de longue date puisque les ports d'Agde ont obtenu pour la 21e année consécutive le pavillon bleu.

Top

Rechercher