L'actualité des Entreprises publiques locales

La Lozère parie sur l’éco-tourisme

Publié le 14 mai 2009, par Johannes Braun/Naja

La Société d’économie mixte d’équipement pour le développement Lozère (Selo), Sem d’aménagement au service de l’éco-tourisme local, conçoit un nouveau site Internet d’information et de réservation. Un outil devenu « incontournable » en matière de promotion touristique.

La Selo a construit en 2005 un village de gîtes de 200 lits dans le massif du Mont Lozère. © Jean François Salles

Face au succès de l'offre touristique originale du territoire, la Société d'économie mixte d'équipement pour le développement Lozère (Selo) travaille main dans la main avec le comité départemental du tourisme sur un nouveau site Internet d'information et de réservation. Lancement prévu fin juin. « Une démarche incontournable en matière de promotion touristique à l'heure où le client veut s'informer, réserver et payer ses vacances sur le même site », explique le directeur de la Sem, Pierre Spirito. L'actuelle centrale de réservation, qui rassemble les 30 000 lits et l'ensemble des prestations de loisirs du département, réalise déjà 30 % de son chiffre d'affaires (4 millions d'euros en 2008) par Internet.

Avec 75 000 habitants répartis sur un territoire de 5 500 km2, la Lozère jouit d'un environnement préservé car inaccessible. Une situation que les décideurs locaux ont su tourner à leur avantage en jouant la carte de l'éco-tourisme. Randonnée, pêche, sports d'eau-vive, ski de fond ou encore thermalisme de bien être, l'économie touristique locale exploite le formidable potentiel des espaces naturels du département, depuis le parc national des Cévennes au grand Causse, en passant par les gorges du Tarn. « Ce qui était un handicap il y a une dizaine d'années, nous en avons fait un atout », avance Pierre Spirito.

La Selo met ses compétences d'aménageur et de gestionnaire d'équipements touristiques au service de ce développement vertueux. En 2004, la Sem a construit une station de pleine nature au cœur du parc national des Cévennes en lieu et place de l'ancienne station de ski du Mas de la barque. Le site propose été comme hiver des activités de sports nature allant de la randonnée aux chiens de traîneau. Un équipement complété en 2005 par un village de gîtes en granit et toits de lauzes de 200 lits.

Le comité départemental du tourisme assure de son côté la partie promotion et commercialisation. Un travail tout à fait complémentaire à celui de la Selo, qui permet d'assurer la cohérence de l'économie touristique en Lozère.

Top

Rechercher