L'actualité des Entreprises publiques locales

«Inventer la ville du XXIe siècle»

Publié le 10 décembre 2008, par Jean Pirolet/Naja

La Sem Ville Renouvelée, outil de réparation de la dégradation urbaine au service de la métropole lilloise s’est lancée dans l‘aménagement de la Zac de l’Union, futur moteur économique du territoire autour des textiles innovants et du secteur de l’image.

La Zac de l'Union sera un site pilote en matière d'éco-conception. © Sem Ville Renouvelée

La Sem Ville Renouvelée, constituée en 1980 par les villes de Roubaix et Tourcoing comme un outil de réparation de la dégradation urbaine, a rapidement développé des compétences très diversifiées allant de l'aménagement du territoire, à la construction, en passant par la requalification de l'habitat, la gestion d'équipements, d'hôtels d'entreprises ou encore du stationnement. « Il vaut mieux avoir un outil qui tient l'ensemble des interventions pour avoir une approche cohérente des opérations sur lesquelles nous travaillons » explique Jean Badaroux, directeur de la société. La Sem agit aujourd'hui sur une grande partie de la communauté urbaine de Lille et compte près de 100 collaborateurs.

La Sem Ville Renouvelée vient de se lancer, en partenariat avec la Saem Euralille, dans la reconversion des 80 ha de la Zac de l'Union située entre Roubaix, Tourcoing et Wattrelos. Entre 2007 et 2022, les deux Sem doivent aménager quelque 400 000 m2 de surfaces destinées à l'habitat, aux équipements publics, et à l'activité économique.

Ce vaste territoire essentiellement composé de friches industrielles a vocation à devenir l'un des moteurs économiques de la métropole lilloise avec la création d'un pôle d'excellence dans le domaine des textiles innovants, autour du nouveau Centre européen des textiles innovants. Objectif : assurer le rebond de l'industrie historique de la Région en utilisant la «locomotive R&D».

L'Union accueillera par ailleurs le nouveau pôle d'excellence régional des métiers de l'image, qui a pour vocation de drainer les entreprises innovantes du secteur dans une optique de convergence. « Les entreprises de demain sont transgenre et reposent sur la capacité créative », explique Jean Badaroux. La société Ankama récemment implantée s'inscrit tout à fait dans cette dynamique en étant à la fois développeur de jeux vidéo, graphiste, studio d'animation et éditeur de ses productions.

L'Union s'intègrera parfaitement aux tissus urbains existants, bénéficiant du passage des liaisons ferroviaires et routières Lille-Roubaix-Tourcoing ainsi que du canal de Roubaix. Pour Jean Badaroux, « Il s'agit d'inventer la ville du XXIe siècle ». La future Zac sera en effet un site pilote en matière d'éco-conception, tant au niveau de l'énergie que des déplacements ou du traitement des eaux. L'enjeu : allier développement durable et activités productives.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK