L'actualité des Entreprises publiques locales
Trophées des Epl

Construction du Pôle emploi de Romorantin : économie d’énergie en vue !

3 Vals Aménagement - Trophées 2014
Pose des panneaux Néochanvre bi-composé de chez MNBC matricé clin bois avec intégration des pré cadres et des fourreaux pour commandes des volets roulants électriques © 3 Vals Aménagement

Objectif

3 Vals Aménagement évolue vers la conception et la réalisation de bâtiments sobres en énergie et respectueux de l’environnement en se positionnant comme démonstrateur de solutions innovantes et globales respectant des budgets contraints.
Le Pôle emploi de Romorantin s’inscrit dans cette démarche, et lorsque 3 Vals Aménagement a été retenu pour porter cette opération immobilière il a été maintenu l’ambition de mettre en œuvre les solutions présentée par 3 Vals au Congrès des Epl de 2012.

Description

Une construction unique dans le département, et en France
3 Vals Aménagement, maître d’ouvrage du projet, a fait le choix de construire un bâtiment basse consommation (BBC) labellisé biosourcé pour accueillir la nouvelle agence de proximité de Pôle emploi centre de Romorantin. Ce bâtiment est le premier établissement recevant du public (ERP) en France à être réalisé en technique béton de chanvre.
Un bâtiment BBC équipé de technologies innovantes.
En plus d’être construit avec des panneaux préfabriqués en béton de chanvre sur toutes ses façades, le bâtiment de 895 m² est équipé d’autres innovations :
– des caissons de bois remplis de ouate de cellulose en toiture
– une pompe à chaleur à absorption au gaz naturel assurant le chauffage et le rafraîchissement d’été
– et une gestion technique centralisée sur protocole Domotique KNX
La mise en œuvre de l’ensemble de ces technologies permet d’atteindre une consommation en énergie primaire inférieure à la réglementation thermique 2012 (50 kWhep/m²/an).
Classée parmi les procédés utilisant les énergies renouvelables, la pompe à chaleur à absorption fonctionnant au gaz naturel est une technologie des plus performantes permettant de satisfaire selon les modèles les besoins en chauffage, rafraîchissement d’été et en eau chaude sanitaire ; un seul équipement pour 3 usages, d’où la simplification des opérations d’installation, de gestion et d’entretien du système.

Effets

Les effets sur le bâti ont pu être mesurés à 3 reprises par des tests d’étanchéités à l’air successivement durant la construction, avec un résultat proche des 0,3M3/h/m².
Les effets de pompe à chaleur à absorption au gaz naturel, sont :
– des économies énergétiques grâce au rendement nominal de 165 % sur énergie primaire
– jusqu’à 40 % d’EnR valorisée
– un faible niveau d’émission de NOx et CO2
Les premières factures gaz du bâtiment corroborent avec les prévisions.

Financement

Le montant d’opération de 1,8 M€ HT est défini par le loyer conventionné par Pôle emploi suite à la signature d’un bail ferme de 9 ans. il est financé à 100 % par 3 Vals Aménagement.
Ce loyer a défini un niveau de rendement brut validé par le conseil d’administration de la Sem.
La mairie de Romorantin a participé à hauteur de 20 % du coût d’opération tel que défini dans le pacte d’actionnaire par avance d’associés.
3 Vals Aménagement a financé par l’emprunt bancaire l’opération.

Valeur ajoutée de l'Epl

Elle est déclinée par le respect des 3 éléments suivants, clés de voûte de l’opération :
Premier élément : 3 Vals Aménagement, en qualité de promoteur n’est pas financé par des subventions. Dans ces conditions le coût travaux a été fixé uniquement par un loyer conventionné avec la direction régionale de Pôle emploi. Le business plan de l’opération a fait ressortir un coût travaux de 1 400 €HT/m² SHON (VRD et aménagements extérieurs inclus).
Second élément : il est règlementaire et technique puisque les objectifs initiaux étaient :
– de respecter la RT2012 avec une recherche d’optimisation (- 10 % par ex).
– ouverture du CCTP à l’utilisation de matériaux biosourcés, en valorisant l’innovation.
– objectif d’un chantier propre.
– calendrier de travaux de 11 mois contraint par une remise des clefs à date connue,
Troisième élément : une option à ce cahier des charges a pu être retenue, à savoir équiper le bâtiment d’une gestion technique et énergétique intelligente, (domotique dédiée).

Point de vue de l'élu

Notre projet s’inscrit avant tout dans une démarche biosourcée majeure. Ce chantier pilote est la démonstration que l’innovation a sa place dans la construction en biosourcé. De nombreux acteurs de la construction ont pu témoigner de la qualité constructive de cette opération et du respect du cahier des charges à l’occasion de la journée d’étude organisée à Blois (41) et Romorantin (41) par le cluster Valbiom (Valorisation de la Biomasse).
Ce premier ERP en panneau MNBC sur le territoire français offre, en plus d’une une belle capacité de stockage du carbone, une solution globale pour l’avenir de la construction en anticipant les exigences de la future Réglementation Bâtiment Responsable 2020. Il est le produit de la rencontre d’acteurs locaux et régionaux qui ont parié sur une nouvelle ère. En partenariat avec la DREAL et le CETE, une veille est mise en place pour suivre toutes les consommations énergétiques grâce à la domotique, pour maintenir le retour d’expérience sur la durée.

François Fromet
P-dg de 3 Vals Aménagement

Quelques chiffres

Fort de ces 13,5 tonnes de chanvre pour l’isolation des murs et de ces 50 tonnes de bois pour le complexe de couverture, le Pôle emploi de Romorantin peut prétendre à un label ambitieux. Il est aussi le théâtre d’une réalité nouvelle : industrialisation des procédés constructifs, absence de membrane pour traiter l’étanchéité à l’air, confort des murs perspirants retrouvé : les résultats sont à la hauteur. Il est mesuré à la livraison une RT2012 -17 % et une étanchéité à l’air de 0.3M3/h/m².

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK