L'actualité des Entreprises publiques locales

Services à la personne

Le service public, des valeurs au-delà de la vie

Si la mort est la règle pour tous, des funérailles dignes sont un droit pour chacun. Telle est en tout cas la conviction profonde du Pôle funéraire public de la Métropole de Lyon qui assure des obsèques aux personnes isolées et/ou sans ressources.

Une Sem sur France Inter

Une voix a résonné sur les ondes de France Inter le 26 octobre. Marc Gastal, président de la Sem Lot Aide à domicile y présentait la campagne de recrutement de 50 CDI à temps plein dans les services aux personnes en difficulté.

Boris Pétricien, directeur général de la Soges : "Nous produisons et livrons 10 000 couverts par jour pour les élèves du premier degré des 12 villes". Crédit Photo CAESM

« Avec la Soges, les élus ont repris la main »

Gestionnaire de la restauration scolaire et d’une piscine, la Société de gestion d’équipements du Sud (Soges) a trouvé dans le modèle de société publique locale (Spl) un moyen de mieux assumer la mission de service public. Reste un obstacle difficilement surmontable : faire du bio sur une île où les ressources ne sont pas inépuisables.

La nourriture bio est une histoire ancienne à Villejuif (Val-de-Marne), même si le pari économique du bio est difficile à tenir. Crédit Photo Pixabay

Restauration collective : les collectivités tablent sur les Epl

Restauration scolaire, repas destinés aux personnes âgées… Les collectivités n’hésitent pas à s’appuyer sur le savoir-faire des Sociétés d’économie mixte (Sem) et des Sociétés publiques locales (Spl) pour apporter des réponses concrètes aux besoins de territoires, à chaque fois particuliers. De la Martinique au Vercors en passant par Villejuif en région parisienne, la Fédération des Entreprises publiques locales mène l’enquête sur les détails de ces spécificités.

Le vivre-ensemble made in Confluence, lors d'un café citoyen, sous le soleil lumineux d’un Smiile qui rapproche tout simplement les gens, les envies, les besoins. ©Laurence Danière – SPL Lyon Confluence

Smiile is beautiful

Dans ce quartier innovant, la Spl Lyon Confluence implique les habitants via Smiile, un réseau social de proximité, pour fabriquer avec eux un vivre ensemble écologique et solidaire. Et ça marche…

La Spl compte 73 salariés pour gérer quatre accueils de loisirs, deux multi-accueils, un relais parents-assistantes maternelles et un service jeunesse. ©SPLEA

La SPLEA certifiée Quali’loisirs par l’Afnor, une première nationale !

Parmi les jeunes Epl à intervenir dans le domaine de l’enfance, la SPLEA cumule toutes les activités : petite enfance, animation et jeunesse. Depuis 4 ans, elle prouve l’intérêt du modèle avec une forte hausse de la qualité de service. L’obtention par l’Afnor du référentiel Quali’loisirs constitue une vraie reconnaissance.

Lot : une Epl recrute 38 CDI

Une Sem du Lot embauche 38 salariés en CDI. Pas de diplôme requis, ni d’expérience pour se lancer dans le secteur de l’aide à domicile. Les recrutements commencent dès novembre.

En leur apprenant à aider leurs codétenus fragilisés, l’AFPA de la Réunion rouvre aux personnes incarcérées les portes d’un futur possible. © Spl Afpar

Une formation qui voit double

Aider en aidant à aider ! En lien avec le service pénitentiaire d’insertion et de probation, la Spl Afpar forme des personnes incarcérées à aider au quotidien d’autres détenus en situation de fragilité. Une formation à doubles bénéficiaires qui change la vie de chacun d’entre eux. Elle a été récompensée par un Coup de cœur des Trophées des Epl 2017 dans la catégorie « Services au public ».

En 2019, l’îlot Eureka de Castelnau-le-Lez offrira, entre autres, aux séniors une autonomie facile et à haute valeur numérique. Photo ©Serm

Montpellier, capitale autonome des séniors

Le groupe Serm-Sa3m fait avancer la ville intelligente à travers son nouveau quartier Eurêka à Castelnau-le-Lez, au cœur de la métropole de Montpellier, en associant les personnes âgées pour définir les ressorts opérationnels de leur autonomie. Une initiative récompensée par un trophée Epl 2017, dans la catégorie « Services au public ».

Intégralement financé par la Sem Crelor à hauteur de 5 millions d’euros, le nouveau crématorium du Grand Nancy répond à toutes les nouvelles exigences techniques et sociétales. Ouverture du bâtiment principal fin 2017. ©Bagard & Luron

Crématorium du Grand Nancy : digne et accueillant

Compétence facultative mais exclusive des communes et des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), la création de crématoriums est une opération complexe qui exige sensibilité, technicité et investissement. C’est donc à la Sem pour les installations crématistes de Lorraine (Crelor) que le Grand Nancy a confié la construction de son nouvel équipement.

La célèbre éruption du volcan Eyjafjöll a poussé involontairement le secteur des transports à accélérer la mise en place d’une médiation avec les usagers. ©Arni Frioriksson

Médiation et Epl, les consommateurs méritent toute l’attention

L’ordonnance du 20 août 2015 a modifié les règles du code de la consommation. Les entreprises ont désormais obligation d’avoir un médiateur spécifique de la consommation pour régler certains litiges qui apparaîtraient dans le cadre d’une transaction commerciale. Les Epl ont anticipé le mouvement pour satisfaire leurs usagers-consommateurs.

Chez Tice, les réclamations sont traitées rapidement. La Sem dispose d'une semaine pour répondre. ©Tice

La médiation « maison » de Tice

La Sem Tice, en charge des transports intercommunaux dans le Centre Essonne, a mis en place des dispositifs commerciaux internes visant à dénouer rapidement d’éventuels litiges avec les usagers.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK