Aménagement | Île-de-France / Paris, Paris

07.06.2017

Suivi de chantier en accéléré : le nouveau ''Reflex'' du BTP

Du gros œuvre au chef-d'œuvre, chaque construction est une somme d'engagements et de talents. Mais aussi, il est vrai, une longue suite de semaines qui en rendent l'appréhension ingrate. Grâce au timelapse*, les chantiers ont désormais de la suite dans les i...mages !

La résidence de la Porte de Vanves (Paris 14e arr.) offre le suivi de sa construction en temps réel depuis le site de la RIVP. ©Devisubox

La résidence de la Porte de Vanves (Paris 14e arr.) offre le suivi de sa construction en temps réel depuis le site de la RIVP. ©Devisubox

Le procédé était jusqu'alors surtout connu des passionnés de nature, pour dévoiler l'éclosion d'une fleur, étudier le cycle du papillon ou suivre la course du soleil. Réalisé à partir de photographies aux plans fixes prises à intervalles réguliers, le timelapse* fait aujourd'hui une entrée très remarquée dans le BTP afin de présenter, en un temps ramassé, l'évolution des chantiers.

Point question ici de contrôle, ni même de surveillance : l'objectif relève d'un tout autre angle de vue, "celui de la communication, à commencer par la mémorisation et la valorisation du récit constructif", avance Guillaume Pheline, directeur commercial au sein de la société Devisubox, qui, leader sur le marché, affiche une croissance annuelle de 100 % depuis 3 ans avec déjà quelque 1 500 chantiers à son actif. "Promoteurs, constructeurs, investisseurs... Tous y trouvent leur intérêt", soutient-il.

Chantiers, champs et contrechamps
À la direction générale de la RIVP, Serge Contat, qui expérimente depuis peu le procédé, abonde : "à coût modéré, le suivi photo permet de partager enfin cette formidable aventure humaine et technique que constitue un chantier, non seulement avec le grand public, mais aussi avec les élus, porteurs des projets, comme avec les collaborateurs de l'entreprise dont nombreux sont ceux qui travaillent à sa réussite sans jamais pouvoir y mettre un pied !"

Sans fil (solaire et communicante en 3G), le boîtier s'installe très rapidement, pilotant un ou plusieurs appareils photo Reflex professionnels dont les clichés cadencés sont, dans un premier temps, transmis en temps réel sur le web pour être vus depuis un ordinateur ou un smartphone.

Mais la solution proposée par le prestataire va plus loin encore, avec, en fin de projet, la réalisation possible d'un film mémoriel, scénarisé à partir des centaines de photos stockées quotidiennement. "C'est l'occasion unique de rappeler que tout chantier est un prototype et de retranscrire cette épopée urbanistique dans un condensé artistique de quelques minutes accessible à tous", s'enthousiasme Serge Contat, bien décidé à réitérer l'initiative sur d'autres ouvrages de la RIVP. Et, par ces images aux 24 millions de pixels, à redonner ainsi aux chantiers toutes leurs lettres... de noblesse.

*l'accéléré en français

Accéder au site de la RIVP : Suivez nos chantiers en temps réel

Laurence Denès