Les actionnaires d'Eilañ au Salon biogaz Europe (janvier 2014) © Semaeb

Les actionnaires d'Eilañ au Salon biogaz Europe (janvier 2014) © Semaeb

En Bretagne, les énergies renouvelables ça nous gagne !

Semaeb

Année de participation : 2014

Catégorie : Développement des territoires

Son objectif

A travers la Semaeb, la Région Bretagne a pu créer une SAS qui est une structure souple qui permet d’accompagner au mieux les différents développeurs de projets d’énergies renouvelables de la réflexion préalable à leur mise en fonctionnement.
Son objectif est d’accélérer la mise en œuvre des projets, en apportant des fonds qui permettront un bouclage plus rapide des plans de financement. La société s’engage là où l’intérêt général trouve sa place et où l’investissement privé, seul, ne suffit pas.

Sa description

Eilañ, en breton, signifie accompagner. La société a pour mission d’investir, sur le territoire breton, dans toute entreprise réalisant des équipements ou des infrastructures de production d’énergies renouvelables, en particulier dans les filières éolienne, méthanisation et biomasse.
Cette société d’investissement portée par la Semaeb (42 %), fédère autour d’un projet commun unique en France dans ce domaine, la Caisse des dépôts (25 %), EDF (21 %), le groupe Crédit Mutuel Arkéa (8 %) et le Crédit Coopératif (2 %). Sa présidence a été confiée à Olivier Clanchin, par ailleurs président du groupe alimentaire Triballat située à Noyal sur Vilaine (35).
Pour le Conseil régional et ses partenaires, la création d’Eilañ s’inscrit pleinement dans les enjeux du Pacte électrique breton, dont l’une des 3 priorités vise le développement des énergies renouvelables.
La Semaeb, Société d’économie mixte pour l’aménagement et l’équipement de la Bretagne, porte et gère cette SAS qui ne comporte aucun salarié.

Ses effets

Le parc éolien citoyen de Beganne (56)
Constitué de quatre éoliennes de 2MW chacune, sa production annuelle est estimée à 20 400 MWH, soit l’équivalent de la consommation électrique de 16 000 habitants. Inauguré en juin 2014, ce parc a pour particularité d’être le premier en France à être détenu par une majorité de citoyens à travers des clubs d’investisseurs et des Cigales. Mille particuliers possèdent ainsi plus de 60 % du capital de la SAS Begawatts. Les acteurs locaux de l’économie sociale et solidaire sont également partie prenante du projet.

Biogaz de Bannalec (29) un projet de méthanisation territoriale
D’une capacité d’1,5 MW électrique, cette unité de méthanisation a été développé depuis 2009 par la société Naskeo Environnement. Elle permettra d’alimenter en électricité renouvelable l’équivalent de la consommation annuelle de la ville de Bannalec, soit près de 6 000 habitants. La chaleur produite par cogénération sera intégralement valorisée par une usine agro-alimentaire.

Son calendrier

La SAS Eilañ est l’aboutissement d’une réflexion initiée en 2007. La Région Bretagne a donné à la Semaeb les moyens d’investir dans les projets d’Eilañ par le biais d’une augmentation de capital en octobre 2010.

- Création de la SAS Eilañ : 16 novembre 2011

- Bégawatts (Eolien)
Projet en développement depuis 2005
Début d’exploitation du site : juin 2014

- Biogaz de Bannallec (méthanisation)
Projet en développement depuis 2010
Démarrage prévisionnel des travaux : septembre 2014

Le financement

S’adressant à des projets techniquement finalisés et de taille intermédiaire, Eilañ permet des investissements compris entre 2 et 20 M€ en prenant 10 à 30 % de parts sociales dans les projets. Dotée de 3 M€ pour démarrer, Eilañ engagera 4,7 M€ dans les 3 ans à venir et envisage d’augmenter progressivement son capital afin de soutenir une douzaine de projets d’ici à 2016. L’effet de levier financier pourrait avoir pour effet la réalisation d’environ 100 M€ d’investissements sur cette période.

La valeur ajoutée de l'Epl

Eilañ, filiale de la Semaeb, est une SAS pour accompagner les projets d’EnR.
Avec cette filiale, la Semaeb permet aux collectivités d’agir directement sur le financement de projets d’énergie renouvelable situés sur leur territoire. En 2013, la ville de Béganne a ainsi pu accompagner le projet éolien Bégawatts en devenant actionnaire de l’Epl.
Les complémentarités d’intervention entre la Semaeb et la SAS permettent également d’être le plus en amont possible au contact avec les porteurs de projets. En tant que prestataire AMO pour les accompagner et les orienter vers des solutions qui ont fait leurs preuves. En tant qu’actionnaire des projets pour en partager l’esprit, les objectifs et les risques.
En se plaçant ainsi au cœur des projets, la Semaeb est ainsi devenue un acteur de référence dans le développement et la réalisation de sites de production d’EnR en Bretagne en lien avec les objectifs fixés par l’Etat, la Région Bretagne et l’Ademe dans le cadre du Pacte électrique breton.

Point de vue de l'élu

Pour le Conseil régional, la transition bretonne bas-carbone est une priorité. L'action d’Eilañ s’inscrit dans le Pacte électrique breton, dont l’une des 3 priorités est le déploiement des EnR.
Les projets EnR de territoire nécessitent un développement long. Les financeurs doivent être avisés et patients. En tant qu’opérateur régional orienté sur le développement des EnR, la Semaeb est compétente, elle apporte des connaissances et une sensibilité complémentaire à celles de ses partenaires. Les porteurs de projets reconnaissent notre rôle pour les accompagner.
Nous nous intéressons à des projets territoriaux, où un apport de capitaux propres est attendu, pour de l’éolien terrestre ou de la méthanisation. Notre participation facilite la réalisation de projets innovants comme celui de Bégawatts, nous espérons par cela encourager et essaimer les projets en Bretagne.

Dominique Ramard
Vice-président de la Semaeb
Conseiller régional délégué à l'énergie, président de la commission environnement

Quelques chiffres

Le parc éolien citoyen de Beganne (56) :
- Investissement : 12 M€ HT
- Participation Eilañ : 300 K€, soit 18 % du capital
- Chiffres d’affaires annuel : 1,6 M€ HT

Biogaz de Bannalec (29) :
- Investissement : 9,5 M€ HT
- Participation Eilañ : 320 K€, soit 23 % du capital
- Chiffres d’affaires annuel : 2,5 M€ HT
- Déchets traités : 31 500 tonnes/an
- Nombre d’emplois créé : 5 ETP
- Total réduction d’émissions de GES : - 4 500 t eq CO2/an

Plus d'infos…

LOGO

Président :

Pierre Karleskind
P-dg, vice-président de la Région Bretagne

Directeur :

Régis de Valence

Année de création :

1957

Département :

35

Nombre de salariés :

47