Séminaire RSE (responsabilité sociétale des entreprises) © Imazcom

Séminaire RSE (responsabilité sociétale des entreprises) © Imazcom

Plus+ l'université constructive by Sodegis à La Réunion

Sodegis

Année de participation : 2014

Catégorie : Habitat et développement urbain

Son objectif

Sodegis se fait l’artisan d’un processus structuré qui repositionne le locataire au cœur de ses actions par une concertation pragmatique inter acteurs organisée pour garantir qualité et performance à nos actions.
Plus+ permet ainsi à Sodegis de gagner en efficacité, d’éviter les malentendus, de générer des économies.
Les concertations Plus+ contribuent à trouver des réponses opérationnelles fécondes et fructueuses pour son secteur.

Sa description

PLUS+, 1re Université d’entreprise de La Réunion et dans l’habitat social en France !
Elle s’inscrit pleinement dans la mise en œuvre du plan de développement de Sodegis.
L'année 2014 marque un véritable tournant pour Sodegis. Le bailleur social initie une nouvelle dynamique au sein de ses équipes et se met en avant pour animer cette dynamique à l'échelle de son secteur, l'habitat social.
Au-delà des activités de gestion et de construction que mènent ses salariés, Sodegis souhaite ainsi, avec Plus+, afficher sa volonté de participer activement au développement de l'île.
Ainsi des séminaires thématiques sont engagés avec l’appui de l’ensemble de ses salariés.
Ces rencontres qui ont porté sur des thématiques aussi diverses que la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) ou le marketing ont consolidé le lien entre les salariés et leur entreprise.
Elles ont notamment permis de s’accorder sur des pistes prioritaires de développement.
De la même manière, des actions de proximité ont été engagées à destination des résidents : réalisation de fresques au sein des résidences, conférences de locataires, le kabar voisin…
Par conséquent, Plus+ est un lieu d’échange, de débats ouvert à tous les acteurs (institutionnels, partenaires, résidents, salariés…) avec l’objectif commun de maîtriser l'impact des projets sur les territoires.

Ses effets

Accompagner le passage d’un modèle économique rentable à un modèle sociétal performant en faisant participer nos partenaires à l’élaboration et à l’actualisation de notre Cahier des recommandations architecturales et techniques.
Se positionner comme le pôle d’excellence reconnu dans l’ingénierie du logement social comme pour la concertation sur l’entretien des espaces verts (respecter et faire respecter l’espace commun). Permettre à chacun des acteurs de prendre conscience des contraintes règlementaires liées à l’activité et en faciliter la gestion.
Affirmer son leadership d’anticipation et d’innovation pour répondre aux besoins exprimés par les clients, et les parties prenantes.
S’intéresser activement aux nouvelles techniques de construction pour produire des résidences avec des matériaux innovants (par exemple : le bloc coffrant isolant).

Son calendrier

Janvier 2014 : conception, élaboration, mise en place
Février : lancement en plénière
Juin : les 6 départements opérationnels de Sodegis organisent à tour de rôle une réunion hebdomadaire de concertation impliquant tous les acteurs.
Chaque réunion cible une thématique unique via une question unique.
Le département organisateur transmet à tous une synthèse des débats et des pistes d’amélioration.
Octobre : un bilan de ces actions sera dressé.

Le financement

­Le budget d’investissement représente 50 000 € sur 5 ans, soit 10 000 € par an comprenant les dépenses suivantes : accompagnement, conception, élaboration, mise en place, communication, bonnes pratiques duplicables pour toutes les Sem intéressées.
­Le budget de fonctionnement s’établit à 50 000€ par an comprenant les dépenses ci-après : fournitures de bureau, location de salle, logistique, la valorisation de participation des experts aux différentes rencontres.

La valeur ajoutée de l'Epl

1. Une dynamique des territoires : en cassant les frontières de la concurrence, en comprenant pleinement les contraintes techniques, en faisant participer les premiers bénéficiaires : les résidents, en se concertant tous.
2. La valeur ajoutée qualitative et humaine :
Exemple d'une résidence vandalisée (notamment les parties communes et les véhicules garés sur le parking). Une consultation a réuni les résidents, les architectes du bâtiment... pour recueillir leurs regards critiques et faire émerger une réflexion commune (par le biais de conférences de locataires) en vue d’annihiler les causes de ces actes de détérioration.
3. La valeur ajoutée technique et financière : gains de temps, d’argent et optimisation de nos moyens.
4. Valeur ajoutée dans la durée : Visite d’opérations N+1, avec l’architecte et les salariés pour mesurer l'évolution de la vie au sein des résidences, s’inscrire dans une démarche d’innovation constante et réinvestir les bonnes pratiques dans les projets suivants.

Point de vue de l'élu

Sodegis et ses 100 salariés sont guidés par une stratégie de construction raisonnée et concertée.
Il s'agit de maîtriser, de limiter les impacts environnementaux de nos opérations et d'impliquer la population, les futurs locataires, dans la réalisation des projets. Nous ne nous contentons pas de produire un bâtiment, nous nous efforçons d'anticiper son intégration dans l'environnement naturel, social et culturel. Dès lors, la création de Plus+ nous est apparue comme le prolongement logique de cette démarche.
Plus+ accentue notre politique de proximité, elle accélère les dynamiques de coopération entre les professionnels, les entreprises du secteur et les collectivités.
Avec plusieurs actions : mutualiser les bonnes pratiques, intensifier les échanges au sein d'une ligne de métier, créer des clubs thématiques...
PLUS+ revendique également une vocation d'incubateur, nous voulons susciter et promouvoir les expérimentations en ingénierie sociale, assurer une veille continue du secteur.

Bachil Valy
Président de la Sodegis

Quelques chiffres

- 20 années d’activité pour Sodegis centrées sur des opérations d’intérêt général dans les secteurs du logement social, la résorption de l’habitat insalubre et la structuration urbaine.
- 63 résidences soit plus de 2 741 logements à ce jour.
- 500 logements en 2013 qui traduisent une nouvelle capacité de production.
- 2014 extension du périmètre d’intervention.
- 100 hommes et femmes sont à ce jour en mouvement pour développer Sodegis.

Plus d'infos…

LOGO

Président :

Bachil Valy
maire de L'Entre-Deux, vice-président du Conseil général de La Réunion

Directeur :

Philippe Aservadompoulé
directeur général

Année de création :

1990

Département :

974

Nombre de salariés :

100