Le dispositif i Bus © STGA

Le dispositif i Bus © STGA

Angoulême : i Bus pour connaître l'horaire des bus en temps réel

STGA

Année de participation : 2011

Catégorie : Services au public

Son objectif

Tous les arrêts du réseau ne sont pas équipés d’écran indiquant le temps d’attente réel du bus, recalculé des retards éventuels liés à la circulation. L’évolution des technologies rend désormais les nouveaux téléphones (smartphone) de plus en plus interactifs car ils sont connectés à internet.
Le nouveau service i Bus devait permettre aux utilisateurs de smartphone, d’être renseignés instantanément de l’horaire de passage du bus à l’arrêt en temps réel gratuitement.

Sa description

Nous avons fait le choix du QR Code qui est la norme internationale plutôt que le Flashcode qui est la norme française. Le QR Code est généré librement. Nous avons équipés tous nos points d'arrêts avec des QR Codes.
Pour l’activer, le voyageur doit se placer devant le poteau d’arrêt, viser avec son smartphone le code 2D, spécifique à chaque arrêt, pour recevoir immédiatement l’horaire précis de passage du bus.
Le code 2D ou QR Code fonctionne sur le principe d’un code barre. Il est unique à chaque point d’arrêt.
La prouesse technologique réside dans le fait que le code 2D, une fois reconnu par le smartphone, active instantanément la page internet liée, qui s’affiche sur l’écran du voyageur.
Une adaptation informatique et graphique des informations remontées du système de suivi des bus sur le réseau (SAE) nous permet ainsi de diffuser les horaires temps réels des deux prochains bus de chaque ligne à un point arrêt du réseau.

Ses effets

Les retombées en terme d'image ont été immédiates : la STGA a été le 1er réseau de bus à utiliser cette technologie en France. Nous avons apporté un service supplémentaire aux arrêts non équipés de borne d'information, ce qui en fait une technologie éco-responsable. En effet, la mise en place et la maintenance de bornes d'information est coûteuse. Les voyageurs ont apprécié la nouveauté et qualifie le réseau de "moderne".
Aujourd'hui, nous pouvons dire qu'environ 50 voyageurs utilisent quotidiennement les QR Code. Ce qui reste peu en soi mais le taux de possession de smartphones augmente tous les jours.
Afin de sensibiliser les gens à cette nouvelle technologie, nous utilisons ces QR Code dans l'ensemble de notre communication papier et pour toutes les occasions. Cette technologie nous permet d'approfondir l'information dispensée puisque le QR Code renvoie vers une page internet plus détaillée, ou une animation, un film, un jeu...

Le financement

Moyens humains
→ 80 heures d'une personne du service informatique pour le développement du système (génération des codes, création des pages web associées aux codes).
→ 60 heures d'une personne du service clientèle pour la mise en place des autocollants des codes aux points d'arrêt.
Moyens financiers mis en œuvre
→ Création des autocollants des codes : 900 €HT
→ Dépôt du nom i Bus à l'INPI : 250 € HT
→ Coût de l'opération commerciale de lancement du service i Bus : 5 000 €

La valeur ajoutée de l'Epl

→ La volonté de servir le public en apportant une information la plus précise possible.
→ La volonté d'y ajouter une dimension "éco-citoyenne".
→ La volonté de réfléchir à des solutions modernes et peu coûteuses pour ne pas alourdir le coût du service.
→ La réactivité des équipes pour la mise en place.
→ La dynamique des équipes pour porter l'idée et la diffuser jusque dans la rue lors de la journée du transport public.

Point de vue de l'élu

Une Epl se doit d'apporter le meilleur service au public, elle se doit d'être un exemple en matière d'information et de communication. Parallèlement, elle se doit d'être particulièrement vigilante sur l'aspect budgétaire. Nous avons là l'exemple d'un projet à ces deux titres remarquable.
En effet, la veille technologique, le dynamisme, la volonté de la STGA ont permis de mettre en place un projet porteur en terme d'image, permettant de réels bénéfices aux usagers et à moindre coût. Nous avons là un bel exemple simple de mise en place, moderne, précurseur, suivi aujourd'hui par de nombreux réseaux. C'est un signe !

Denis Dolimont

Quelques chiffres

→ La STGA (Société de Transport du Grand Angoulême), Sem au capital de 600 000 €, transporte chaque année 9,5 millions de voyageurs dans les 15 communes de l’agglomération (110 000 habitants).
→ Le réseau comporte 221 kilomètres de lignes urbaines et 1 068 points d’arrêts.
→ Près de 100 bus réalisent plus de 4 millions de kilomètres par an.

Plus d'infos…

LOGO

Président :

Denis Dolimont
maire de Saint-Yrieix, vice-président de Grand Angoulême

Directeur :

Christian Touzalin

Année de création :

1977

Département :

16

Nombre de salariés :

211