L'actualité des Entreprises publiques locales

Chartres, les Epl répondent à l’appel

DOSSIER
Publié le 16 novembre 2017, par Stéphane Menu

A Chartres, les Epl sont vraiment les bienvenus. Pour le maire et le président de Chartres Métropole, c’est le bon véhicule « juridique » pour marier les avantages de l’action publique et privée.

La Ville de Chartres a voulu remplacer son Hôtel de Ville par un nouvel espace moderne et fonctionnel. La conception de ce nouvel ensemble architectural de 13 665 m² a été confié à l’architecte Jean-Michel Wilmotte (Photo Wilmotte SA).
La Ville de Chartres a voulu remplacer son Hôtel de Ville par un nouvel espace moderne et fonctionnel. La conception de ce nouvel ensemble architectural de 13 665 m² a été confié à l’architecte Jean-Michel Wilmotte (Photo Wilmotte SA).

S’il devait exister une capitale française des Epl, Chartres et sa métropole occuperaient certainement une place de choix. Une singularité caractérisée par la volonté de son maire et président de Chartres Métropole, Jean-Pierre Gorges, qui y voit un modèle de décentralisation portant de nombreux avantages : compétence, souplesse et transparence de gestion, cohérence et unité de décision… Il s’agit de s’inscrire « dans une stratégie globale de développement visant à « encapsuler » une compétence dans un véhicule juridique adapté », assure-t-il.

L’eau, un bien précieux à préserver

Dans les faits, depuis près d’un an, Chartres Métropole a opté pour la Société d’éonomie mixte à opération unique (SemOp) pour approvisionner les 125 000 habitants de l’agglomération en eau potable. Baptisée Cm Eau, la deuxième Semop créée en France après celle de Dole (Jura), est détenue à 60 % par la société Aqualter et 40 % pour la collectivité. Un choix lié au fait que la SemOp rend possible l’association d’une collectivité territoriale ou d’un groupement de collectivités à un opérateur économique au sein d’une société qui sera dissoute de plein droit à la fin du contrat. Autre avantage : la présence plus affirmée des élus dans les conseils d’administration et donc la possibilité d’influer sur les décisions importantes.

Rénovation urbaine vécue en direct

C’est aussi la Société publique locale Chartres Aménagement qui est chargée en tant qu’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) d’accompagner la ville de Chartres pour mener à bien l’opération de rénovation urbaine du quartier Les Clos. Un chantier énorme pour rattacher ce quartier au centre-ville et changer radicalement le visage de Chartres, plus ouverte et diverse dans ses composantes sociologiques.

Cette abondance de biens bénéficie en plus d’un éclairage médiatique particulier : Chartres.Live relaie les évènements locaux sur son site, qu’ils soient de nature sportive, festive, économique ou culturelle. Une véritable télé locale 100 % live avec des pics de fréquentation croissante favorisant l’émergence d’une véritable démocratie participative. Chartres et son agglomération vivent donc à l’heure du changement, porté par des Epl qui accélèrent les mutations.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK