L'actualité des Entreprises publiques locales
Publié le 13 février 2018, par Stéphane Menu

Dans ce quartier innovant, la Spl Lyon Confluence implique les habitants via Smiile, un réseau social de proximité, pour fabriquer avec eux un vivre ensemble écologique et solidaire. Et ça marche…

Le vivre-ensemble made in Confluence, lors d'un café citoyen, sous le soleil lumineux d’un Smiile qui rapproche tout simplement les gens, les envies, les besoins. ©Laurence Danière – SPL Lyon Confluence
Le vivre-ensemble made in Confluence, lors d'un café citoyen, sous le soleil lumineux d’un Smiile qui rapproche tout simplement les gens, les envies, les besoins. ©Laurence Danière – SPL Lyon Confluence

Sur la page du réseau Smiile de Lyon Confluence, on les aperçoit : à l’instant T, 258 voisins s’entraident, 154 évènements sont partagés, 44 partages sont publiés… Au cœur de ce projet urbain remarquable, qui a engrangé une nouvelle distinction en remportant le Prix de l’innovation urbaine Smarts Cities en avril 2017 décerné par le journal Le Monde, les habitants ne sont pas seulement des résidents. Ils sont acteurs.

Maxime Valentin, responsable Innovation et Développement durable à la Spl, explique la démarche : « Sur la partie implication citoyenne, nous avons 2 axes principaux de travail. Le premier est un club d’habitants qui existe depuis bientôt un an. Ils sont mobilisés tous les mois. Ils se réunissent, on leur donne de l’information sur ce qui est fait dans le quartier. Par ailleurs, nous développons en ce moment même avec Smiile, un réseau social de quartier. On essaie de mettre en place par ce biais là des services collaboratifs et citoyens. »

Un quartier écologiquement partagé

Créé en mars 2014 à Saint-Malo, le réseau social Smiile a, depuis, rôdé la formule. Un vrai moteur de réseautage pour le projet « Eureka Confluence » où l’on retrouve Bouygues immobilier, la métropole du Grand Lyon, la Spl Lyon Confluence ou encore Alstom, soit un consortium réunissant près de 70 partenaires. « Nous avons été missionnés par le consortium, qui est en charge de réhabiliter le quartier, afin de créer du lien et de développer un cercle numérique pour structurer les échanges entre particuliers, commerçants et associations dans le quartier », explique Morgane Hemery, chargée de communication de Smiile.

En savoir plus

L’application est téléchargeable sur Apple Store et Google Play. Site web : www.smiile.com
La page Smiile de Lyon Confluence : smiile.com/reseau/lyon-confluence

L’objectif est de répondre à l’un des prérequis du projet, que la chargée de communication conceptualise à travers une question – Comment je réhabilite un quartier, tout en étant utile aux gens qui l’habitent, avec une forte dimension écologique ? – qui obtient d’ores et déjà ses premières réponses.

Cette démarche s’est déjà concrétisée à l’occasion d’un café citoyen réuni en juin au mobile enchanteur : « Vivre ensemble à Confluence ». Chacun y dépose sa demande, un petit service, un conseil. Et reçoit en retour des conseils avisés et des solutions. Une… confluence éprouvée d’attentes et de réponses grâce à un écosystème numérique bien en place. La ville de demain s’incarne déjà à Lyon Confluence.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK