L'actualité des Entreprises publiques locales

Vincem offre un beau volume à la librairie Millepages

Publié le 16 novembre 2017, par Laurence Denès

À l’heure où – e-commerce oblige – les librairies indépendantes se voient dévorées plus vite que leurs best-sellers, Millepages continue d’écrire son histoire à Vincennes. Mieux encore : depuis septembre, un nouveau chapitre d’existence s’ouvre pour l’enseigne, avec la complicité de la Sem Vincem.

En « jetant l’encre » à Vincennes, au cœur de l’îlot Fontenay rénové, la librairie Millepages est devenue la plus grande librairie indépendante d’Île-de-France. ©DR
En « jetant l’encre » à Vincennes, au cœur de l’îlot Fontenay rénové, la librairie Millepages est devenue la plus grande librairie indépendante d’Île-de-France. ©DR

Il était une fois un passionné de littérature : il a 20 ans, il s’appelle Francis Geffard et, en 1980, annonce à ses parents qu’il abandonne ses études pour ouvrir une librairie à Vincennes (Val-de-Marne). Trente-cinq ans plus tard, le bibliophile a bifurqué avec bonheur vers l’édition mais la librairie dont il est encore président tient plus que jamais le haut du pavé parisien, devenant la plus grande librairie indépendante d’Île-de-France avec 55 000 références en tout genre conseillées par 22 libraires aguerris… Un exploit en ces temps où tablettes et écrans mettent à mal les mots.

55 000 livres et un dessein

Il faut dire que pour que les gens préfèrent l’écrit aux chuchotements, la librairie Millepages sait argumenter ! John Irving, James Ellroy, Matthieu Ricard… chaque mois, Millepages reçoit ainsi les plus grandes plumes internationales dans le cadre de rencontres inoubliables avec leurs lecteurs. Mais pour vaincre le digital, c’est d’abord sur le lieu lui-même que l’enseigne parie, avec le projet d’un espace exceptionnel qui prend source, dès 2006, dans la revitalisation du centre-ville vincennois.

« L’îlot Fontenay, insalubre, était alors au cœur d’un projet de réhabilitation majeur pour la ville », explique Jean-Paul Brunetti, directeur général délégué de la Sem d’aménagement Vincem. Entre le commerçant en quête de murs et l’aménageur en quête de redynamisation, l’accord est immédiat : la librairie générale s’installe en 2009 dans un ancien garage de 300 m², au 91 rue de Fontenay. Avec un seul dessein pour ses livres : profiter de l’extension future de l’îlot Fontenay pour s’étendre encore !

©DR

©DR

De l’îlot étiolé au restaurant étoilé

Alors que l’îlot hier insalubre accueille désormais 29 logements en accession à la propriété, 13 logements sociaux, des commerces et même un restaurant étoilé, c’est chose faite puisque Millepages y loue depuis septembre 150 m² supplémentaires sur 2 niveaux, dans un lieu entièrement réécrit de bois clair où canapés et banquettes encouragent la lecture paresseuse… « Un endroit qui continue d’insuffler une nouvelle vie à ce cœur de ville historique, se faisant absolument indispensable à la synergie du quartier », se félicite Jean-Paul Brunetti saluant donc cette réussite… à plus d’un titre !

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK