L'actualité des Entreprises publiques locales

La Spl 277 fait feu de tout bois

Publié le 24 octobre 2017, par Philippe Pottiée-Sperry

Créée pour réaménager l’ancien site militaire de Varennes-sur-Allier, la SPL 277 prévoit la constitution d’un Pôle Départemental Bois. Avec la relance économique de tout un territoire dans son viseur. Ou comment passer de la Défense… à l’offensive !

Sur cet ancien site militaire, dont le réaménagement est estimé à 14 millions d'euros, la Spl 277 aménage un pôle départemental du bois, créateur d'emplois pérennes.©Spl277

Décembre 2015 : la base aérienne 277 de Varennes-sur-Allier ferme… Un séisme pour ce bourg de 3 600 habitants dont la dynamique repose essentiellement sur ce site, deuxième employeur de la commune. Le terrain de 30 hectares – dont 7 ha couverts – doit rapidement trouver une solution de relance. Mission en est donnée à la SPL 277, créée pour l’occasion entre la ville et la Communauté de communes Entr’Allier Besbre et Loire.

À l’appui d’un contrat de redynamisation de site de défense (CRSD), l’ancienne base entame donc sa reconversion à travers plusieurs actions, dont la constitution d’un pôle départemental du bois. « Une histoire locale liée à la fabrication des meubles, la proximité de ressources (forêt de Tronçais, Monts du Forez…) et l’implantation de la première usine de granulés de bois du département ont plaidé dans le sens de cette nouvelle économie durable porteuse », s’en explique Marie-Laure Chazelle, chargée de mission à la Spl.

Le bois, nouvelle piste d’envol économique

Un tiers du site devrait à terme revenir aux activités liées au dit matériau, des fabricants de charpentes aux machines-outils dédiées. Mais l’ÉcoCentre, soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Commissariat du Massif central et l’Europe, veut aussi inciter à son utilisation dans le bâtiment et les énergies. D’où une plateforme de rénovation énergétique de l’habitat – la première en Auvergne – destinée à mobiliser particuliers et professionnels autour des nouvelles normes de l’habitat, au bénéfice des 25 000 habitants de l’intercommunalité.

Plein soleil !

La SPL 277 prévoit d’installer 30000 m² de panneaux photovoltaïques sur les toits des bâtiments de l’Écocentre. Son président, Roger Litaudon, vient de signer une promesse de bail avec la société montpelliéraine Urbasolar. Les travaux d’installation devraient débuter en 2018 et permettre de lancer une production électrique supérieure à la consommation de la ville de Varennes-sur-Allier (5,5 MW), ce qui pourrait faire d’elle une commune à énergie positive.

À ce programme s’ajoute un volet formation, via un « chantier démonstrateur » dont la Spl est maître d’ouvrage : un hangar de 4500 m2 transformé en hôtel d’entreprises pour témoigner d’une éco-rénovation économiquement acceptable et énergétiquement performante. Enfin, un fablab dédié au bois (découpe laser…) est également prévu.

« Sur l’ensemble du territoire, ce pôle devrait donc générer jusqu’à 350 emplois sur 5 ans, dans le cadre d’une spirale vertueuse et multipartenariale de développement local », assure Marie-Laure Chazelle. Une jolie façon de renaître de ses cendres grâce au bois !

En savoir plus sur l’Écocentre

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK