L'actualité des Entreprises publiques locales

Cité Perrache, un patrimoine remarquable à l’éco-rénovation remarquée

Publié le 23 janvier 2017, par Laurence Denès

Inscrite au programme Lyon Smart Community, la Cité Perrache et ses bains-douches passent au 21e siècle, dans le respect de ce patrimoine labellisé. Ou comment conjuguer sans faute les attributs du passé au futur…

Une éco-rénovaton pour fournir aux locataires les clés d'une meilleure maîtrise énergétique. ©Spl Lyon Confluence

Reconnue officiellement "patrimoine du 20e siècle", elle fut en son temps la fierté de ses habitants, et demeure toujours celle de la ville. Mais force est de constater que la Cité Perrache et ses fenêtres en triptyque très avant-gardistes, construite dans les années 1930 par Grand Lyon Habitat, n'est plus au goût du jour !

Au cœur du grand projet urbain durable de La Confluence, la résidence sociale ferait-elle figure de cancre au regard des performances énergétiques enregistrées par les programmes neufs du quartier pilote ?

"Résolue à ne pas instaurer une fracture urbaine qui inflige aux plus fragiles les coûts les plus élevés, Gérard Collomb, sénateur-maire de Lyon et président de la Spl Lyon Confluence, a donc décidé son éco-rénovation, dans le cadre d'une opération sociale attentive à fournir aux locataires les clés d'une meilleure maîtrise énergétique", détaille Pierre Joutard, directeur général de la Spl Lyon Confluence.

Une « cité témoin » du futur
Première étape : harmoniser les systèmes de chauffage des logements (80% étaient chauffés au gaz, 20% à l'électricité) grâce au raccordement au nouveau réseau de chaleur urbain du quartier qui fonctionnera au bois. Dans le respect du bâti assuré par l'architecte des Bâtiments de France, les immeubles ont également vu leurs façades, toitures et huisseries restaurées afin d'en optimiser l'isolation.

Mais, outre ces transformations appelées à diviser la consommation énergétique par 6 et réduire ainsi les factures de 40%, "Grand Lyon Habitat encourage aussi l'acquisition de nouveaux réflexes en proposant aux locataires de suivre leur consommation, en euros et temps réel, sur des tablettes tactiles Toshiba fournies gratuitement dans le cadre du projet Lyon Smart Community", explique Pierre Joutard.

Les résultats sont probants : ceux ayant souscrit à l'expérience – 167 des 275 logements – affichent déjà des consommations en baisse de 6%. "Additionnées, toutes ces économies, individuelles et collectives, justifient donc amplement le bouquet de travaux initial, de 50 000 à 70 000 euros pour un T3", pose Pierre Joutard, lequel entend bien faire ainsi de la Cité Perrache "l'appartement témoin" d'une éco-rénovation sociale réussie, proposant pour ce faire, aux syndics, l'assistance de la Spl. Parce qu'il n'y a pas que les cités remarquables qui ont droit à un avenir exemplaire !

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK