L'actualité des Entreprises publiques locales

La Cité de l’espace ouvre la porte des étoiles

Publié le 26 juin 2013, par Patrick Cros/Naja

Référence en Europe dans le domaine spatial, le parc scientifique grand public poursuit sa lancée, dans une nouvelle dynamique initiée en 2012. A l’aventure martienne, suivra dès cet automne une autre conquête de l’espace, cette fois sur le thème de l’astronomie.

Le parc scientifique grand public a pris un nouvel élan en 2012 avec un pavillon des expositions permanentes entièrement réaménagé. © M. Huynh/Cité de l'espace

Dernière acquisition de la Cité de l'espace, une météorite martienne, découverte au Maroc à Tissint en octobre 2011, vient enrichir un peu plus le patrimoine du parc européen de l'aventure spatiale. Cette pierre de quelques centimètres de large, prend ici toute sa dimension. On y apprend que, formée il y a plus de 3 millions d'années sur Mars, elle a été éjectée de cette planète voici près de 700 000 ans avant d'atteindre la Terre après un long voyage dans le système solaire. « Trait d'union entre le grand public et la filière spatiale, le parc sensibilise et met l'espace à la portée de tous », commente Jean-Baptiste Desbois, directeur général de la Cité de l'espace (Semeccel).

Plus de 286 000 visiteurs ont répondu à l'appel en 2012, soit une hausse de 6 % par rapport aux années précédentes. Des chiffres en rapport avec la nouvelle dynamique insufflée dans le parc par la Semeccel depuis un an, avec une offre plus cohérente, plus accessible, plus adaptée aux attentes d'un public le plus large possible grâce à des expériences concrètes et la mise en valeur d'objets authentiques (station Mir, vaisseau Soyouz, Pierre de lune ramenée par les astronautes d'Apollo 15, etc.). En complément de ses 2 500 m² d'expositions permanentes entièrement renouvelés, le parc propose par exemple, depuis février 2012 et jusqu'au 1er septembre, une exposition innovante sur l'exploration de Mars. La Cité s'est ainsi mise au coeur de l'actualité spatiale, suivant mois après mois les découvertes du robot Curiosity qui explore la planète rouge depuis le 6 août 2012. Au sein d'un véritable décor martien, Curiosity, de la taille d'une grande voiture, a été reconstitué taille réelle dans les moindres détails, donnant l'illusion d'emporter les visiteurs à plus de 55 millions de kilomètres de la Terre.

L'aventure spatiale « en direct »
L'ouverture l'an prochain d'un observatoire astronomique hébergé sous une coupole de sept mètres de diamètre dans le jardin de la Cité de l'espace s'inscrira dans cette nouvelle stratégie de développement. Capable d'accueillir simultanément une trentaine de personnes, il renforcera la thématique « astronomie » du parc en 2014. Plusieurs évènements majeurs viendront appuyer ce thème comme le lancement, l'automne prochain, du satellite Gaïa qui permettra observer plus d'un milliard d'objets célestes en vue de créer la première carte 3D du ciel. « La Cité de l'espace suivra également une autre mission remarquable de l'Agence spatiale européenne : la mise en orbite en 2014 de la sonde Rosetta autour de la comète Churyumov Gerasimenko, après dix ans de voyage », ajoute Jean-Baptiste Desbois. Cet événement s'annonce une nouvelle aventure extraordinaire dans la lignée des grandes étapes de la conquête spatiale : après une période d'observation, Philae, un petit atterrisseur de 100 kilos, viendra se poser sur la surface de la comète pour analyser la composition de son sol !

Parallèlement, la visite du site toulousain sera optimisée à partir de ce mois de juillet grâce à une application « guide » sur Smartphone. Un outil de choix pour se déplacer et mieux profiter des cinq hectares de la Cité de l'espace. Le parc participera également à plusieurs évènements comme la Nuit des étoiles le vendredi 9 août, qui complétera les nocturnes de la saison estivale, tous les jeudis soirs. Sans oublier « Ciel en fête ! » et le festival « La Novela », qui retraceront, du 27 septembre au 11 octobre, les grandes heures de l'astronomie française.  

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK