L'actualité des Entreprises publiques locales

Innovation Automobile Sud Vendée : Pallier le déficit de structures pour la recherche automobile

Publié le 30 septembre 2010, par Elsa Bellanger/Naja

Etablir, autour du tout récent circuit de Fontenay-le-Comte, une zone d’activité dédiée à la recherche dans les domaines de l’automobile et de la mécanique. Tel est l’enjeu porté par Innovation Automobile Sud Vendée, créée en juin 2010. Pour y parvenir, la Sem propose une offre complète aux industriels comprenant un accompagnement administratif et financier, mais aussi technologique et scientifique.

La piste du circuit de Fontenay-le-Comte mesure de 2400 mètres, avec une ligne droite de 800 mètres. © DR

« C'est dans le cadre d'une reconversion économique du territoire vers la R&D autour de l'automobile et de la mécanique que la Sem Innovation Automobile Sud Vendée a été imaginée comme un outil d'exploitation de la piste du circuit de Fontenay-le-Comte » explique Hugues Fourage, maire de Fontenay-le-Comte et président de la Société d'économie mixte, créée en juin 2010. « La piste du circuit, récemment mise en service et dont la Sem assure la gestion et la promotion, a plusieurs vocations : accueillir une école de sécurité routière et de pilotage et un espace de loisirs, mais surtout, servir de support à la réalisation d'essais industriels (prototypage, véhicules électriques, essais sur les biocarburants et, plus généralement, essais sur tout ce qui touche à la motorisation) » poursuit-il.

Une piste spécifiquement conçue pour les essais
Initiée par la Communauté de communes du Pays de Fontenay-le-Comte (20 communes) et deux industriels, Philippe Pacquier et Pierre Réus, la création d'Innovation Automobile Sud Vendée et du circuit visait à pallier le déficit d'offre en matière de structures pour la recherche et les essais dans le secteur automobile. Forte de son emplacement au cœur du nœud routier Nantes – Bordeaux – Paris, la Sem a entrepris de mettre à la disposition des industriels les équipements et services nécessaires. Pour un investissement à hauteur de 2 millions d'euros, une piste de 2 400 mètres, composée d'une ligne droite de 800 mètres, « a été conçue spécifiquement pour accueillir des essais industriels » confie Hugues Fourage.

Parallèlement, la Sem travaille en étroite collaboration avec le Pôle Innovation Automobile, mis en place par la Communauté de communes du Pays de Fontenay-le-Comte pour favoriser l'implantation d'entreprises. Ainsi, 32 hectares ont été rendus disponibles à proximité de la piste. Et à côté d'un accompagnement administratif et financier, le Pôle propose une mise en réseau et une intégration dans l'environnement socio-économique, mais technologique et scientifique. « Pour appuyer les activités de R&D des entreprises, des collaborations ont été établies avec l'Ecole des Mines de Nantes, avec le pôle de compétitivité ID4Car et le consortium Mecaforum (qui réunit les circuits automobiles français des constructeurs, des équipementiers, des centres d'essais et des laboratoires) » souligne Hugues Fourage.

Top

Rechercher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs utilisés pour optimiser votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites. OK